Pas de Grand Tour pour Tom Pidcock en 2021

Tom Pidcock va rejoindre l’équipe Ineos en 2021 et va faire donc faire ses débuts dans le World Tour la saison prochaine. A l’occasion d’une interview avec le Het Nieuwsblad, il a révélé qu’il ne disputera pas de Grand Tour avant 2022 :

« Je ne ferai pas de Grand Tour avant 2022 au plus tôt. Je ne sais pas encore si je peux devenir un coureur de classement général ou plutôt viser des étapes, mais je me rends compte que grimper est ce qui me réussit le mieux. » a-t-il déclaré.

Pas de Paris-Roubaix non plus

Vainqueur de Paris-Roubaix Juniors en 2017 et de Paris-Roubaix Espoirs en 2019, le Britannique de 21 ans ne sera pas au départ de la course Elites l’an prochain. Il ne disputera pas non plus les autres classiques flandriennes. Les Strade Bianche, une course italienne réputée pour ses chemins de graviers, sont en revanche à son programme. « J’aime courir sur du gravier et la course ne dure que 180 kilomètres. Cela devrait fonctionner. Je commencerai normalement dans les classiques ardennaises. »

« Je ne suis pas encore au top »

Pour le moment, Tom Pidcock est concentré sur sa saison de cyclo-cross. Le pensionnaire de la Trinity Racing a débuté sa saison le week-end dernier, à l’occasion de la Coupe du monde de
Tábor. Seulement 17e de la course, il reconnaît qu’il n’est pas encore à son meilleur niveau : « C’est une déception, mais j’ai vite senti qu’une place dans le top 10 était impossible. J’aurais du être mieux informé. J’ai vu à la télé que le niveau au Koppenberg et à Niel était très élevé. Je ne suis pas encore au top. Je ne pourrai concourir pour le top 5 et le podium que dans deux semaines. »

Cyclo-cross : Tom Pidcock dévoile son programme définitif

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


7 + 3 =