Mondiaux : Annemiek van Vleuten espère y participer avec une fracture du poignet

Victime d’une chute sur le Tour d’Italie féminin, Annemiek van Vleuten souffre d’une fracture du poignet et pensait devoir renoncer à la course en ligne des championnats du monde, qui se déroulera samedi prochain. Toutefois, son forfait n’est pas encore acté et la Néerlandaise espère toujours être au départ de la course à Imola, elle qui s’était imposée en 2019.

« Mes médecins réfléchissent beaucoup en termes de possibilités, cela m’a surpris. Je le regarde jour après jour et je fais tout ce que je peux pour récupérer de manière optimale. Je suis en mode récupération optimale.

On ne sait jamais. Je ne vois pas dans le futur. Lundi, j’ai consulté les médecins et une attelle a été installée. Avec cette attelle, je peux faire du vélo et ensuite nous regarderons plus loin. Vous n’avez pas un parcours de championnat du monde comme celui-ci chaque année. Si le Mondial avait eu lieu au Qatar, je ne me serais pas posé autant de questions. » a-t-elle déclaré à la NOS.

La coureuse de 37 ans a réalisé sa première sortie en extérieur mardi (86 kilomètres en 2h52). Cette sortie s’est bien passée, ce qui l’a rend très optimiste quant à sa participation au Mondial : « Ça s’est bien passé, j’ai bon espoir. Selon les médecins, il est sécuritaire de faire du vélo à l’extérieur avec une attelle. » a-t-elle déclaré.

Elle prendra une décision finale vendredi quant à sa participation.

Pour le contre-la-montre (24 septembre), elle a dû en revanche déclarer forfait. Elle a été remplacée par Ellen van Dijk.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


1 + 2 =