L’Amstel Gold Race aura bien lieu, c’est officiel

Un temps menacée en raison de la pandémie de Covid-19, l’Amstel Gold Race aura finalement bien lieu cette année. Leo van Vliet, le directeur de la course, a confirmé que les épreuves masculine et féminine se dérouleront le dimanche 18 avril.

Comme on pouvait s’y attendait, la course néerlandaise se déroulera sans public et sur un circuit local de 17 kilomètres. Ce circuit comprendra les ascensions du Cauberg, du Geulhemmerberg et du Bemelerberg.

L’an passé, cette épreuve avait été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus. Les organisateurs avaient alors proposé ce parcours local de 17 kilomètres mais le conseil de Sécurité du Limbourg du Sud avait conclu qu’il n’était pas possible d’organiser la course dans le cadre des nouvelles mesures prises aux Pays-Bas.

« On nous a donné le feu vert, donc l’Amstel Gold Race aura lieu le 18 avril. Il y aura des conditions strictes. Après l’annulation en octobre 2020, nous avons été occupés. Nous avons maintenu des discussions avec le gouvernement et nous avons pu élaborer le parcours en détails. Les maires décident à la fin, mais nous avons également été en contact avec le ministère.

Nous aurons des courses raccourcies, sinon les Hommes et les Femmes ne pourront pas courir tous les deux. Et ce sera sans public. Les femmes courront le matin. Le message est le suivant : ne venez pas au Limbourg, mais regardez la course à la télé, elle sera diffusée toute la journée. » a déclaré le directeur de course Leo van Vliet à WielerFlits.

David Lappartient, Président de l’UCI : « Je suis très heureux que l’Amstel Gold Race pour hommes et femmes ait lieu après l’annulation en 2020. Je voudrais exprimer mes remerciements au gouvernement néerlandais et à l’organisation pour leur persévérance et pour avoir trouvé une solution grâce à ce parcours de 17 kilomètres.

Il est très important que les courses du calendrier cycliste international et en particulier de l’UCI WorldTour et de l’UCI Women’s WorldTour aient lieu. Bien sûr avec des mesures appropriées pour pouvoir organiser les courses en toute sécurité. Cette fantastique nouvelle confirme que notre sport est capable de penser en termes de solutions, en partie grâce à la coopération de toutes les parties prenantes malgré les circonstances difficiles de cette pandémie. »

En 2019, Mathieu van der Poel s’était imposé au terme d’un final palpitant devant Simon Clarke et Jakob Fuglsang. Katarzyna Niewiadoma avait remporté l’épreuve féminine.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 38 = 48