La Movistar souhaitait que l’équipe Israel Start-Up Nation se retire du Tour de Burgos

Le test positif au Covid-19 d’Omer Goldstein, membre de l’équipe Israel Start-Up Nation, a fait beaucoup parler mardi avant le départ de la première étape du Tour de Burgos. En effet, en raison de cette infection au coronavirus, deux coureurs de la formation Israel Start-Up Nation (Itamar Einhorn et Alex Dowsett) n’ont pas pris le départ de la course espagnole, puisqu’ils avaient été en contact avec le coureur israélien quelques jours avant le départ de l’épreuve.

Mais pour certaines personnes, l’équipe israélienne aurait dû aller encore plus loin. La Movistar a en effet trouvé que ces mesures étaient insuffisantes et souhaitait que toute l’équipe Israel Start-Up Nation renonce à la course. Elle a même fait pression sur l’Espagnol Oscar Guerrero, directeur sportif d’Israel Start-Up Nation, pour que ses coureurs ne prennent pas le départ de l’étape.

Mais l’équipe Israel Start-Up Nation a refusé cette demande et a pris le départ avec 5 coureurs. « Parce que nous respectons les règles. Nous n’avons pas créé d’incident, nous avons simplement réussi à en éviter un. » a déclaré le coureur Tom Van Asbroeck (Israel Start-Up Nation). Les tests d’Itamar Einhorn et d’Alex Dowsett se sont finalement révélés négatifs, mais malheureusement pour eux la course était déjà lancée. « Nous avons renvoyé à la maison deux coureurs en parfaite santé. C’est très malheureux, mais nous ne voulions prendre aucun risque. Nous avons fait la bonne chose. » a déclaré Oscar Guerrero.

Un coureur d’Israel Start-Up Nation infecté par le Covid-19

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 86 = 88