Remco Evenepoel : « Julian Alaphilippe est mon idole »

Après avoir terminé deuxième du Tour de Valence et remporté le Tour de l’Algarve, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) va disputer cette semaine sa première grosse épreuve de la saison, Tirreno-Adriatico, une course à laquelle il n’a jamais participé. Si ses ambitions sont grandes, il sait toutefois qu’il sera difficile de s’imposer, notamment en raison de la présence de Tadej Pogacar.

« C’est toujours un objectif de gagner. Mais l’opposition est si forte ici que je ne peux pas me prononcer. Beaucoup de choses peuvent se passer dans une course à étapes d’une semaine et demain (lundi) sera déjà un premier rendez-vous important (le contre-la-montre individuel). Ce n’est qu’après qu’on pourra penser au classement.

Il y a une sorte de nervosité saine. C’est une marche plus haute que le Tour de Valence et le Tour de l’Algarve. Avec Paris-Nice, c’est l’un des deux grands rendez-vous des épreuves d’une semaine. Je suis vraiment curieux et impatient de me mesurer aux meilleurs coureurs. Je veux me développer davantage dans la semaine à venir et j’espère aussi obtenir de bons résultats dans les étapes les plus importantes. » a-t-il déclaré en conférence de presse.

« Nous savons tous qui est l’homme à battre »

« Bien sûr, nous voulons toujours gagner avec l’équipe, mais l’opposition est si forte ici… Nous savons tous qui est l’homme à battre cette semaine. Je veux regarder au jour le jour. Il y aura des étapes difficiles, surtout dans la seconde moitié de la semaine.

Je suis ambitieux, mais je me rends compte qu’avec Tadej Pogacar, le meilleur coureur du moment, est également au départ ici. Il roule à un très haut niveau et semble imbattable. Mais personne n’est imbattable. Regardez le Tour des Flandres l’année dernière. Tout le monde pensait que Mathieu (van der Poel) aller y arriver et c’est finalement Kasper Asgreen qui l’emporte. »

Lundi, Tirreno-Adriatico débutera avec un contre-la-montre individuel. Filippo Ganna s’annonce comme le grand favori, mais Evenepoel espère pouvoir rivaliser : « Après mon bon contre-la-montre en Algarve, j’espère être fort ici aussi. Je veux rendre la tâche difficile à Filippo Ganna. Il est le meilleur coureur de contre-la-montre du monde. Ce ne sera pas facile. »

« Julian Alaphilippe est mon idole »

Sur cette épreuve, il sera aligné avec le champion du monde Julian Alaphilippe :

« Beaucoup de gens pensent que nous sommes rivaux, mais ce n’est pas du tout le cas. Julian et moi sommes des coéquipiers, des amis, nous ne faisons pas la course pour faire perdre l’autre. Pas du tout. Julian est mon idole, je ne ferai jamais rien de stupide pour le faire perdre. Nous courons ensemble ici et nous voulons obtenir un bon résultat avec l’équipe. »

Julian Alaphilippe sera bien au départ de Tirreno-Adriatico

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*