Riccardo Riccò suspendu à vie

L’ancien coureur professionnel Riccardo Riccò a été suspendu à vie par l’agence antidopage italienne (NADO) après avoir été reconnu coupable dans une nouvelle enquête antidopage. Il a également été condamné à une amende de 4 000 €.

En 2015, alors qu’il n’avait plus de licence, l’Italien avait été accusé d’avoir tenté d’acheter de l’EPO et de la testostérone après avoir été pris en flagrant délit par la police italienne dans un parking de la ville de Livourne.

Riccò faisait déjà l’objet d’une suspension. Il avait été suspendu 12 ans (jusqu’en 2024) après une autotransfusion sanguine en 2011. Cette année-là, il avait été admis à l’hôpital de Modène dans un état très sérieux (insuffisance rénale et une embolie pulmonaire). Son pronostic vital étant engagé, il avait été forcé d’admettre auprès de l’équipe médicale qu’il s’était autotransfusé son propre sang qu’il gardait dans son réfrigérateur depuis 25 jours.

En 2008, il avait déjà été contrôlé positif à l’EPO de troisième génération lors d’un contrôle subi à l’issue de la quatrième étape du Tour de France.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*