Pierre Latour chez Total Direct Energie, c’est officiel

Les rumeurs qui annonçaient Pierre Latour chez Total Direct Energie étaient donc bel et bien fondées. A l’occasion d’une interview avec L’Equipe, Jean-René Bernaudeau, le manager général de Total Direct Energie, a confirmé l’arrivée du grimpeur français à compter du 01 janvier prochain. Le coureur de 26 ans a signé un contrat de 2 ans.

« J’ai déjà hâte d’y être. Je pense que ça va me faire du bien de voir autre chose et de découvrir une autre façon de travailler. L’objectif en signant chez Total Direct Energie est de continuer à progresser. J’aime le vélo que le Team pratique. Attaquer et prendre des risques, c’est ce qui me motive. Je signe ici pour gagner des courses. Être leader m’offrira plus d’opportunités. C’est donc une chance pour moi. Mon entretien avec JR (Jean-René Bernaudeau) ? Il s’est vraiment bien passé. Il est arrivé en train à la gare de Valence. A cette période rien n’était réouvert. Nous nous sommes donc assis sur un banc près de la gare pour échanger. Ce qu’il m’a dit m’a énormément motivé ! Tout le côté humain qu’il a mis en avant me plaît. Je sais que toute l’équipe est soudée et que l’ambiance est top. Bien sûr que ça a pesé dans mon choix. » a-t-il déclaré.

« À chaque fois que je veux renforcer mon équipe, je regarde les gens libres de contrat : il n’y en a pas beaucoup en général… Dès que j’ai vu le nom de Pierre Latour, cela a tout de suite été une priorité. C’est le coureur qui nous manquait depuis l’arrêt de Thomas Voeckler et le départ de Pierre Rolland. Sur le papier, on a plutôt une équipe pour courir les Flandriennes mais, ces dernières saisons, elle était devenue très faible dans les courses montagneuses. » a déclaré Jean-René Bernaudeau.

Pierre Latour était passé professionnel en 2015 avec AG2R La Mondiale. Il va donc quitter la formation savoyarde après 6 années de bons et loyaux services.

Jean-René Bernaudeau a également déclaré qu’il avait approché Romain Bardet, qui est lui aussi en fin de contrat. Mais cette proposition de contrat n’est pas allée plus loin, le Français aurait préféré l’offre de la Sunweb.

Romain Bardet chez Sunweb en 2021 ?

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


67 + = 76