Mathieu van der Poel et Tom Pidcock au départ des Championnats du monde de cyclo-cross

Mathieu van der Poel

Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix) et Tom Pidcock (Ineos Grenadiers) devraient être au départ des Championnats du monde de cyclo-cross, qui se dérouleront fin janvier à Fayetteville aux Etats-Unis. Leurs équipes l’ont fait savoir au Het Laatste Nieuws. Wout van Aert (Jumbo – Visma) est quant à lui incertain.

« Cela n’a pas encore été discuté, pour la simple raison que nous supposons que nous allons participer à ce Championnat du monde avec Mathieu. Je ne vois pas vraiment pourquoi nous devrions laisser tomber cela. Bien sûr, c’est un peu ambitieux. Mais je ne pense pas que Mathieu ait déjà atteint un point dans sa carrière où il peut simplement supprimer ces choses. Pour l’instant, une annulation n’est pas à l’ordre du jour. » a déclaré Christoph Roodhooft, directeur sportif d’Alpecin – Fenix.

« Bien sûr, il est plus facile de combiner un championnat du monde de cyclo-cross en Belgique avec les classiques printanières sur route qu’un championnat du monde aux États-Unis. Mais cela fait inévitablement partie de son programme. Tom se rend également très bien compte que le cyclo-cross l’a amené à son niveau actuel. Il montre donc du respect pour ce sport. Cela revaloriserait la discipline si Wout, Mathieu et Tom participaient au championnat du monde de Fayetteville. » a déclaré l’entraîneur de Tom Pidcock, Kurt Bogaerts.

Pidcock devrait débuter sa saison de cyclo-cross début décembre sur le cyclo-cross de Boom (04 décembre).

Wout van Aert incertain

En revanche, on ne sait pas encore si Wout van Aert, triple champion du monde de la discipline, sera au départ. « Nous aurons besoin des deux prochains mois pour arriver à des plans concrets et bien définis. Nous prendrons très bientôt les décisions finales concernant ses activités en cyclo-cross. » a déclaré son directeur sportif Merijn Zeeman.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



1 commentaire sur Mathieu van der Poel et Tom Pidcock au départ des Championnats du monde de cyclo-cross

  1. Cette analyse mérite respect, malheureusement ce n est pas le cas en France où le cyclo-cross ne fait l objet que de peu d attention et pourtant les spectateurs sont présents. Les médias français ne sont pas intéressés de même les instances fédérales qui ne daignent même pas emmener une équipe seniors en coupe du monde avec des jeu es prometteurs.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*