Le Tour de l’Avenir annulé

Prévu du 14 au 19 août, le Tour de l’Avenir n’aura finalement pas lieu cette année. Les contraintes sanitaires imposées étaient devenues trop lourdes à supporter pour l’organisation.

Le Tour de l’Avenir est la plus grande course Espoirs du calendrier. Elle est considérée comme un Tour de France pour jeunes et rassemble chaque année des coureurs qui viennent des quatre coins du monde. Vu la situation actuelle, il était difficile de faire venir en France et d’héberger tous ces coureurs.

« Cette décision est prise en responsabilité alors que, à la différence des principaux acteurs du cyclisme professionnel, et notamment au niveau du World Tour et du Tour de France (prévu du 29 août au 20 septembre), il apparait complexe d’assurer scrupuleusement le respect de tout le process de précautions sanitaires dans le cadre d’une épreuve qui devait accueillir 23 équipes, pour la plupart des sélections nationales issues des continents européen, africain, asiatique et américain. La disparité des garanties sanitaires prises en amont de l’épreuve, et la nécessité d’une « bulle hermétique » au sein de ces formations en provenance de régions du monde différemment sensibilisées, risquait d’affecter la priorité absolue qui doit être accordée aux conditions sanitaires.

C’est naturellement en concertation – et en toute compréhension – avec les partenaires et collectivités associées à la course que l’organisation Alpes Vélo se résout à l’annulation de l’épreuve, considérée comme un véritable Tour de France des espoirs internationaux (moins de 23 ans) et devait constituer la première manche de la Coupe des Nations UCI 2020. » peut-on lire sur le site de l’épreuve.

Le Tour de l’Avenir donne rendez-vous en 2021.

L’an passé, le Norvégien Tobias Foss s’était imposé devant l’Italien Giovanni Aleotti et le Belge Ilan Van Wilder.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


9 + 1 =