Le sélectionneur allemand seulement averti après avoir tenu des propos racistes

Le sélectionneur de l’équipe allemande de cyclisme Patrick Moster ne sera pas limogé par sa Fédération après avoir tenu des propos racistes lors de l’épreuve contre-la-montre masculine des Jeux olympiques de Tokyo.

Il a toutefois été relevé de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre et a reçu un avertissement écrit qui « sera inscrit dans le dossier du personnel et qui pourra entrainer d’autres conséquences juridiques s’il est répété ». Son salaire a également été réduit.

« Les déclarations de Patrick Moster sont une violation massive des valeurs que défendent la Fédération et le sport dans son ensemble : l’équité, le respect, la tolérance et la lutte contre toutes les formes de discrimination, de xénophobie et de racisme. D’autre part, il fallait tenir compte du fait que depuis 21 ans que Patrick Moster travaille à la Fédération, il n’y a pas eu une seule faute de sa part.

Patrick Moster a également été impliqué dans l’intégration des demandeurs d’asile dans la ligue cycliste et à travers des projets pour le développement international des nations cyclistes à travers des camps d’entraînement communs réguliers, par exemple avec l’équipe nationale indienne d’athlétisme dans le Brandebourg.

Le Présidium de la Fédératon a évalué positivement le fait que Patrick Moster s’est excusé publiquement lors du contre-la-montre individuel immédiatement après l’incident. Les excuses personnelles après la course, que Patrick Moster avait tenté de faire, n’ont pas pu être présentées car les athlètes des deux nations étaient déjà en route pour l’aéroport. » a expliqué la Fédération allemande de cyclisme dans un communiqué.

La Fédération invitera également les deux athlètes d’Erythrée et d’Algérie en Allemagne pour présenter leurs excuses.

Patrick Moster : « Je regrette toujours profondément mon comportement. Immédiatement après l’événement, j’ai essayé dans l’hôtel de l’équipe de présenter personnellement mes excuses aux deux athlètes, ce qui n’était malheureusement plus possible en raison de leur départ. J’ai rattrapé ça à mon retour. »

Le sélectionneur de l’Allemagne renvoyé chez lui pour avoir tenu des propos racistes

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*