Le maire de Nice ne veut pas que Paris-Nice se termine dans sa ville

Christian Estrosi – Olivier Ezratty, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Christian Estrosi, le maire de Nice, ne souhaite pas que la dernière étape de Paris-Nice s’achève dans sa ville cette année. Il a contacté les organisateurs pour que l’arrivée « telle que programmée » soit modifiée.

Cette demande fait suite à la prolongation du confinement le week-end à Nice. Après avoir fermé les plages et le trottoir en bord de mer les deux premiers week-ends de confinement, Estrosi souhaite ouvrir la Promenade des Anglais aux piétons et cyclistes… Mais cette Promenade des Anglais accueille normalement chaque année l’arrivée de Paris-Nice.

« J’ai réuni ce soir le Conseil Scientifique qui m’accompagne depuis le début de cette crise afin de faire le point sur la décision du gouvernement, annoncée en milieu de journée, de prolonger d’un week-end le confinement. J’en prends acte même si ce n’était pas ma recommandation.

Je souligne l’effort des Niçois, pendant les deux week-ends précédents, qui a permis d’obtenir une courbe descendante du taux d’incidence sur notre métropole et qui devrait, en principe, se traduire, dans les 8 à 10 jours, par une baisse sur la pression hospitalière.

Cette décision s’imposant, j’ai souhaité prendre des initiatives pour permettre aux Niçois de traverser ce nouveau week-end : ouvrir la promenade des Anglais aux piétons et aux cyclistes et demander l’extension de 1h à 3h de l’autorisation de sortie pour les activités physiques.

Pour plus de cohérence, je demande également l’annulation de l’arrivée du Paris-Nice telle que programmée. »

La 7e étape de samedi devrait également être modifiée puisqu’elle doit s’élancer de Nice.

« Nous saurons nous adapter »

Amaury Sport Organisation, l’organisateur de Paris-Nice, devrait donc élaborer un Plan B pour la dernière étape de Paris-Nice.

« Nous sommes dans l’attente des décisions des autorités compétentes. Si besoin, nous saurons nous adapter comme nous avons su le faire lors du dernier Tour de France. » a répondu Pierre-Yves Thouault, le directeur adjoint du cyclisme chez ASO.

L’an passé, Paris-Nice n’était pas arrivée jusqu’à Nice. La dernière étape avait en effet été annulée en raison de la pandémie de Covid-19.

Mise à jour : Les deux dernières étapes modifiées

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


4 + 6 =