Julian Alaphilippe souffre toujours de la main après sa chute sur le Tour des Flandres

A l’occasion d’une conférence de presse en ligne pour la présentation de son équipe Deceuninck – QuickStep, Julian Alaphilippe a révélé qu’il souffrait toujours de la main depuis sa chute sur le Tour des Flandres. Le Français souffrait de deux fractures à la main droite après avoir percuté une moto.

« Ça va mieux que lors du dernier stage d’entraînement, mais ce n’est toujours pas parfait. Je ne peux pas encore faire de sprints. Mais je suppose que j’aurais récupéré à temps pour les classiques printanières. » a-t-il déclaré.

Le champion du monde débutera sa saison sur le Tour de La Provence : « Vous ne savez jamais si vous êtes à 100 % lorsque vous démarrez la saison. J’aime l’idée que je puisse commencer ma saison en France avec le maillot arc-en-ciel. Le parcours me convient donc c’était une bonne option. Mon objectif pour la course ? Je ne sais pas. Je dois reconstruire ma forme pour le gros bloc de courses qui suivra. »

« Je ne serai pas sur le Tour de France pour le classement général »

« Concernant les Grands Tours, j’ai les mêmes objectifs. Je sais déjà que je ne serai pas sur le Tour de France pour le classement général, mais on ne sait jamais, comme en 2019 où ça a été une bonne surprise pour moi. Mais mon premier objectif est de bien performer durant la première partie de saison, de ma première course au Tour de La Provence jusqu’à Liège-Bastogne-Liège. Je dois gérer ma condition, j’espère être en forme pour cette partie de la saison. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


9 + 1 =