Gianni Vermeersch gêné par une blessure au mollet

Gianni Vermeersch (Alpecin – Fenix) a débuté sa saison de cyclo-cross il y a deux semaines et demie à Essen. Mais le coureur belge n’est pas vraiment satisfait de ses sensations. Dès sa reprise, il a dû abandonner la course en raison d’une blessure au mollet et à la cheville. C’est ce qu’il a déclaré à l’occasion d’une interview avec Wielerstory :

« Le problème date en fait de quelques semaines auparavant, car j’ai eu une déchirure musculaire au mollet, causée par la marche. Le problème à Essen était que c’était très boueux, donc j’ai dû trop marcher de façon inattendue. Dans le premier tour, il y a eu une longue course à pied qui m’a immédiatement posé problème. J’ai essayé de sauver une jambe, mais cela m’a fait sauter ma cheville plusieurs fois. C’était la raison pour laquelle cela n’avait plus de sens, alors j’ai abandonné. »

Après Essen, il a terminé 19e de la Coupe du monde Rucphen et 16e de la Coupe du monde Termonde et du Superprestige Heusden-Zolder. Le championnat de Belgique (09 janvier) sera son unique objectif de l’hiver.

« Je n’ai pas encore eu le sentiment que ma technique de cyclo-cross soit à nouveau au top. Et ma condition n’est pas encore ce qu’elle devrait être. J’espère que tout se passera bien dans les prochaines courses. C’est ainsi que j’essaye de sortir de la période de Noël afin d’être prêt pour le Championnat de Belgique (09 janvier).

J’ai également été bon aux Championnats de Belgique ces dernières années, donc je travaille quand même pour cette compétition. C’est aussi mon seul grand objectif cette saison car je ne disputerai pas le championnat du monde. Je n’ai pas encore vu le parcours de Middelkerke, mais il y a pas mal de morceaux de sable dedans. Nous allons généralement à la plage de temps en temps. Je ne suis pas le plus grand amateur de sable, mais j’ai hâte d’y être. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*