Dopage : João Rodrigues et 6 autres coureurs de l’équipe W52-FC Porto suspendus

João Rodrigues et 6 autres coureurs de l’équipe W52 – FC Porto ont été suspendus par l’Autorité antidopage portugaise. Rodrigues, vainqueur du Tour de l’Algarve l’année passée, a été suspendu 7 ans. Les six autres coureurs ont été suspendus 3 ans.

João Rodrigues purgera une peine de quatre ans imposée par l’Union cycliste internationale pour anomalies dans son passeport biologique et de trois ans supplémentaires pour « possession d’une substance interdite ». Rui Vinhas, Ricardo Mestre, Ricardo Vilela, Daniel Mestre, José Neves et Samuel Caldeira sont sanctionnés 3 ans pour « possession d’une substance interdite et méthode interdite ».

Vinhas et Daniel Mestre étaient en possession de bétaméthasone (un corticostéroïde), tandis que José Neves, Ricardo Mestre, Samuel Cadeira et Ricardo Vilela étaient en possession d’hormones de croissance.

Fin avril, 10 coureurs de l’équipe W52-FC Porto avaient été mis en examen. Le directeur sportif de l’équipe, Nuno Ribeiro, avait même été arrêté, ainsi que son adjoint, José Rodrigues, lors de l’opération « Prova Limpa » menée par le Département d’enquête et d’action pénale (DIAP) de Porto.

João Rodrigues, Joni Brandão, Rui Vinhas, Ricardo Mestre, Ricardo Vilela, José Gonçalves, Samuel Caldeira et Daniel Mestre avaient été suspendus provisoirement mi-juillet.

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a retiré la licence sportive du W52 – FC Porto avant le Tour du Portugal début août.

Des substances dopantes retrouvées chez 10 coureurs de l’équipe W52-FC Porto

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*