Mathieu van der Poel met sa saison de cyclo-cross sur pause

Alors qu’il vient tout juste de débuter sa saison de cyclo-cross, Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix) va interrompre sa saison pour une durée indéterminée. Sa participation au championnat du monde (30 janvier) est incertaine.

Lundi, après avoir terminé deuxième à Termonde la veille, il avait abandonné le Superprestige Heusden-Zolder en raison de douleurs au dos. Des examens médicaux effectués ce mardi matin ont révélé un gonflement au niveau d’un disque intervertébral et le Néerlandais va donc devoir laisser le vélo au garage pendant quelques jours. On ne sait pas quand il pourra reprendre l’entraînement et la compétition. Une nouvelle consultation est prévue après le Nouvel An.

Le leader de l’équipe Alpecin – Fenix ne sera donc pas au départ de l’Azencross de Loenhout (30 décembre), une manche du X2O Trofee, et de la Coupe du monde d’Hulst (02 janvier).

« C’est frustrant, mais c’est comme ça. Le problème existe depuis un certain temps, et je suis quelque peu soulagé qu’il y ait une cause identifiable qui peut être corrigée avec un repos et un traitement supplémentaire. Tout le monde sait que les Championnats du monde aux États-Unis sont le premier grand objectif de 2022, mais ce n’est certainement pas le seul ni le dernier.

Je veux d’abord récupérer complètement, sans pression de temps pour pouvoir utiliser toutes mes capacités. Je ne reprendrai donc la compétition que lorsque je serai complètement prêt. Si j’arrive aux Mondiaux, c’est tant mieux. Si ce n’est pas le cas, j’attendrai avec impatience le printemps sur la route. » a déclaré le coureur de 26 ans.

Christoph Roodhooft, co-manager général de l’équipe Alpecin – Fenix : « Il n’y a aucune raison de paniquer. Les médecins garantissent un rétablissement complet et c’est la priorité, quitte à ajuster les ambitions de Mathieu en vue des Championnats du monde de cyclo-cross. À court terme, ce serait dommage mais beaucoup de défis l’attendent en 2022 et la préparation physique sera essentielle. »

Ses problèmes de dos datent depuis plusieurs mois et avaient été amplifiés par sa chute aux Jeux olympiques de Tokyo. Il avait notamment dû renoncer au championnat du monde de VTT et au Benelux Tour.

Christoph Roodhooft : « Mathieu van der Poel n’aimait plus le vélo »

Adrie van der Poel : « Mathieu a un mois de retard »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*