Christoph Roodhooft : « Mathieu van der Poel n’aimait plus le vélo »

Mathieu van der Poel au départ de la course de VTT des Jeux olympiques de Tokyo

Handicapé par des douleurs au dos depuis sa lourde chute sur la course de VTT des Jeux olympiques de Tokyo, Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix) semble aller bien mieux.

Le Néerlandais, qui va débuter sa saison de cyclo-cross le 18 décembre prochain sur la Coupe du monde de Rucphen après une période de repos bien méritée, ne se plaint plus de ses douleurs au dos. C’est ce qu’a annoncé Christoph Roodhooft à l’occasion d’une interview avec De Telegraaf : « Je l’entends de moins en moins parler de ce dos. C’est un bon signe. »

Le co-manager de l’équipe Alpecin – Fenix a également révélé que Van der Poel avait traversé une période difficile après sa lourde chute aux Jeux olympiques : « À un moment donné, il n’aimait plus le vélo, car c’était souvent une bataille contre la douleur. Le fait qu’il n’ait pas été le meilleur au Championnat du monde (il a terminé 8e, ndlr) et à Paris-Roubaix (3e) a rendu la tâche difficile. La chute a été une énorme déception pour Mathieu. Il a vraiment souffert de ce coup pendant un moment, puis les problèmes de dos ont suivi. »

Mathieu van der Poel ajoute 5 cyclo-cross à son programme

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*