Mark Cavendish rejoint la Deceuninck-Quick Step

Alors qu’il craignait de devoir mettre un terme à sa carrière, Mark Cavendish a finalement trouvé une équipe pour 2021. Le Britannique de 35 ans s’est engagé avec la Deceuninck – QuickStep, une formation pour laquelle il a déjà couru de 2013 à 2015. Il appartenait à l’équipe Bahrain – McLaren depuis le début de l’année.

« Je ne peux pas expliquer à quel point je suis ravi de rejoindre Deceuninck – Quick-Step. Je n’ai jamais caché mon affection pour le temps que j’ai passé avec cette équipe. J’ai vraiment l’impression de rentrer à la maison.

En plus de l’incroyable groupe de coureurs, j’ai hâte de recommencer à travailler avec le staff, dont la plupart était déjà dans l’équipe lors de mon premier passage. Cette période a été l’une des plus réussies de ma carrière, une époque dont je suis extrêmement fier. Même avec une saison extrêmement difficile et perturbée cette année, ils ont montré à quel point ils étaient forts et unis, j’espère en ajouter encore plus. J’ai hâte d’être de retour dans le ‘Wolfpack’. » a déclaré le Britannique.

« Nous partageons avec Mark de nombreux souvenirs et nous avons une histoire qui remonte à loin. Au cours de ses trois années avec l’équipe, il n’a pas seulement remporté des dizaines de victoires pour l’équipe, mais il a aussi fait preuve d’un panache incroyable et il a montré à quel point il est un coureur incroyablement dévoué. Nous sommes heureux de le voir revenir dans notre famille, car c’est un leader et il apporte une riche expérience qu’il peut partager avec nos jeunes coureurs. En même temps, nous sommes convaincus qu’il a encore quelque chose à apporter à l’équipe. »
Patrick Lefevere, manager général

Seulement 2 victoires en 4 saisons

Mark Cavendish est sans aucun doute l’un des plus grands coureurs du 21e siècle. Il compte 146 victoires à son palmarès : il a notamment remporté 30 étapes du Tour de France, 15 étapes du Giro, 3 étapes de la Vuelta, Milan-San Remo 2009 et le championnat du monde 2011. Il a également brillé sur la piste en remportant les championnats du monde de l’américaine à 3 reprises (2005, 2008 et 2016).

Mais le natif de l’Île de Man a perdu de sa superbe et n’est plus que l’ombre de lui-même depuis quelques années, notamment en raison de plusieurs chutes, d’une mononucléose et d’une dépression. Ces 4 dernières saisons, il n’a remporté que deux victoires : une étape de l’Abu Dhabi Tour 2017 et une étape du Dubai Tour 2018.

Des rumeurs depuis début novembre

Début novembre, il y avait déjà eu des rumeurs quant au transfert de Cavendish vers la Deceuninck – QuickStep. Mais Patrick Lefevere avait déclaré qu’il ne recherchait plus de coureurs pour 2021 :

« Je ne suis toujours pas sûr. Mark a décroché plein de records, il a remporté 30 étapes du Tour de France. Il peut signifier beaucoup pour les jeunes coureurs, apporter beaucoup d’expérience, mais en même temps je me demande aussi ce qu’il peut encore accomplir pour notre équipe de manière sportive.

Mark veut vraiment rejoindre l’équipe. Il veut même venir gratuitement. Mais qu’est-ce qui est gratuit ? Vous devez toujours payer le salaire minimum dans le WorldTour. Dans son cas, c’est 70 000 euros. Eh bien, je suis un homme rationnel et en principe j’ai assez de coureurs, mais je n’en suis pas encore tout à fait sûr. Actuellement, mon cœur dit oui, mais mon esprit dit non.

Je ne recherche plus de coureurs pour la saison 2021. J’ai 28 coureurs pour le moment et même si vous pouvez avoir 32 coureurs dans votre équipe l’année prochaine, je n’en ai plus besoin. Je n’ai plus de budget. » avait déclaré Patrick Lefevere à Belga.

> A voir : Tom Steels : « Ce n’est plus le Cavendish du passé »

Retrouvez toute l’actu sur les transferts en cliquant ici.

Mark Cavendish a surmonté 2 ans de dépression

Mark Cavendish en pleurs : « C’est peut-être la dernière course de ma carrière » (vidéo)

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


85 + = 90