Wout van Aert chez Ineos en 2022 ?

Wout van Aert pourrait-il rejoindre l’équipe Ineos en 2022 ? Le coureur belge, qui vient d’être élu sportif belge de l’année, avait été approché par la formation britannique lors du dernier Tour de France et serait toujours en contact avec elle, selon Wielerflits.

Van Aert est aujourd’hui un des coureurs les plus convoités du peloton. Avec ses récentes performances, ses prétentions salariales sont de plus en plus exigeantes. Et il n’est pas certain que la Jumbo – Visma (une équipe qu’il avait rejoint en mars 2019 et avec laquelle il est engagé jusqu’à fin 2021) puisse répondre à ces exigences, d’autant plus qu’elle possède déjà plusieurs coureurs avec de gros salaires (Primoz Roglic, Tom Dumoulin, Dylan Groenewegen, Steven Kruijswijk). En revanche, Ineos possède le plus gros budget du peloton (environ 50 millions d’euros) et peut se permettre de lui payer un salaire mirobolant.

Il reste à voir maintenant quel projet sportif est le plus intéressant pour le Belge de 26 ans. Chez Jumbo – Visma, il a la possibilité de combiner cyclo-cross et route. Chez Ineos, il devrait également pouvoir le faire : Tom Pidcock va rejoindre cette formation et il a toujours déclaré qu’il souhaitait continuer à participer à des courses de cross et de VTT. Et quid de ses ambitions personnelles ? Il n’est pas certain qu’il puisse autant jouer sa carte chez Ineos. Par exemple, un coureur comme Michał Kwiatkowski pourrait jouer sa carte personnelle sur beaucoup de courses, mais finalement il est souvent utilisé comme coéquipier de luxe…

En 2020, pour sa deuxième saison avec Jumbo – Visma, Van Aert a remporté les Strade Bianche, Milan-San Remo, deux étapes du Tour de France, une étape du Critérium du Dauphiné et le championnat de Belgique du chrono. Il a également terminé 2e des championnats du monde (route et chrono) et du Tour des Flandres, et 3e de Milan-Turin.

L’équipe AG2R Citroën Team intéressée par Julian Alaphilippe

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*