La maison de Dylan Groenewegen a été surveillée par la police pendant des semaines

A l’occasion d’une interview avec Wielerflits, Dylan Groenewegen (Jumbo – Visma) a révélé qu’il avait reçu plusieurs menaces de mort après avoir provoqué la chute de Fabio Jakobsen sur le dernier Tour de Pologne et qu’il avait même dû faire appel à la police pour surveiller sa maison.

« Il y avait des menaces tellement concrètes et graves que nous avons appelé la police quelques jours après l’accident. Les jours et les semaines qui ont suivi l’accident, la police a gardé notre porte. Nous ne pouvions plus quitter la maison spontanément. Si je voulais sortir un moment, il y avait un officier à mes côtés pour que rien ne puisse se passer.

Nous avons reçu des lettres manuscrites par la poste, qui comprenaient même un nœud coulant avec lequel nous pourrions accrocher notre petit enfant plus tard (Groenewegen est récemment devenu papa, ndlr). Lorsque vous lisez ce message et que vous voyez ce morceau de corde, vous êtes sous le choc. Ca a été un facteur décisif, je ne pouvais pas continuer comme ça.

Je suis allé à la police et je l’ai signalé. La police a immédiatement agi après avoir vu ces lettres. Cela reflète la gravité de ces menaces. Bien sûr, cela m’a affecté. Que s’est-il passé ici ? Comment est-ce possible ? Dans quel monde malade vivons-nous ? Les choses les plus folles vous passent par la tête. Se lever le matin était un véritable défi à cette époque.

Nous avons une alarme sur notre maison et elle s’est déclenchée exactement pendant cette période. Vous commencez ensuite à penser aux choses les plus folles. Nous avons également eu une fausse alarme à plusieurs reprises, cela nous a fait peur… Alors que j’avais simplement oublié d’éteindre l’alarme le matin.

Je me souviens aussi que nous avons dîné avec mes parents un soir. Sur le chemin, une voiture a roulé derrière nous. Il a commencé à signaler et a rouler en diagonale derrière nous. Finalement, il voulait juste nous dépasser sur une route où c’était en fait impossible. La panique s’installe alors. Quelques instants plus tard, il tourne juste à droite et il n’y a rien de mal. Vous commencez à imaginer des choses qui n’existent pas du tout. »

Suspendu jusqu’à début mai pour avoir provoqué la chute de Jakobsen, Groenewegen fera son retour à la compétition le 12 mai prochain sur le Tour de Hongrie.

Dylan Groenewegen de retour sur le Tour de Hongrie

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 15 = 20