JO – Mathieu van der Poel : « Je me rends au Japon seulement maintenant à cause des règles strictes »

Alors que la plupart des VTTistes sont arrivés au Japon vendredi dernier, Mathieu van der Poel est quant à lui arrivé sur le sol nippon seulement ce jeudi. A l’occasion d’une interview avec la NOS avant de monter dans l’avion, le Néerlandais est revenu sur son entraînement de ces dernières semaines et a expliqué les raisons de son choix :

« Les dernières semaines ont été assez calmes. Après le rythme effréné du Tour de France, j’ai pris quelques jours de repos. Ensuite, j’ai commencé à m’entraîner sur le VTT pour préparer Tokyo. La planification étrange du calendrier a rendu très difficile la combinaison Tour de France – JO. Je ne voulais pas regretter par la suite d’être resté trop longtemps sur le Tour. Je regardais encore régulièrement le Tour quand je n’étais pas moi-même sur le vélo. J’ai vu le final de la plupart des étapes

Mon entraînement s’est bien passé. J’ai d’abord dû changer de vélo, je n’étais pas monté sur mon VTT depuis longtemps. Je devais donc en quelque sorte retrouver des sensations sur le VTT, de m’entraîner spécifiquement et ensuite d’essayer d’être aussi bon que possible pour Tokyo. Non seulement la position est différente de celle d’un vélo de route, mais l’effort aussi. Le VTT est court et intense.

J’ai décidé de me rendre au Japon seulement maintenant parce que les règles sont si strictes partout. Être assis dans une chambre d’hôtel n’est pas vraiment fait pour moi. J’ai choisi de me préparer à la maison le plus longtemps possible pour être à Tokyo très peu de temps. J’ai encore deux jours pour explorer le parcours, ça me suffit. Normalement, c’est ce que je fais aussi pour une manche de Coupe du monde. »

« Le parcours devrait me convenir »

« C’était l’objectif depuis longtemps de remporter une médaille olympique, donc ça n’a pas changé. Le parcours ? Je ne l’ai pas encore vu. Je n’ai vu que quelques images. Normalement ça devrait me convenir, mais la forme du jour est quand même déterminante. Ce sont des Jeux très étranges, je pense. Un peu différent que d’habitude. J’espère que tout se passera bien et que nous pourrons rentrer à la maison avec une médaille. »

A noter que les VTTistes n’ont pas encore pu explorer le parcours à vélo. Ils ont seulement pu le parcourir à pied ce jeudi. L’entraînement sur le parcours sera autorisé de vendredi à dimanche. Mais contrairement à Van der Poel, ses adversaires ont eu beaucoup plus de temps pour s’habituer au décalage horaire et aux conditions atmosphériques.

> A voir : Liste des coureurs engagés à l’épreuve de VTT

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*