Giro : les coureurs protestent, la 19e étape raccourcie à 124 km

Initialement prévue sur 258 kilomètres, la 19e étape du Giro a été raccourcie à 150 kilomètres en raison des conditions climatiques difficiles. Les coureurs vont parcourir les 125 premiers kilomètres dans leur bus et un autre départ sera donné à 124,5 kilomètres de l’arrivée à Abbiategrasso.

Les coureurs se sont plaints de la longueur de l’étape aux organisateurs, sachant qu’elle allait se dérouler en partie sous la pluie. « Les coureurs ont peur d’avoir plus de chances d’être infectés par le Covid-19 en raison de la baisse des défenses immunitaires après une étape de 250 km sous la pluie. » explique La Flamme Rouge. Les coureurs ont même menacé les organisateurs de ne pas prendre le départ : un accord a donc été trouvé ce vendredi matin.

Les coureurs ont pris le départ à Morbegno mais ils se sont rapidement arrêtés. Ils ont attendu au milieu de la route les bus, qui étaient déjà partis pour l’arrivée à Asti.

Le nouveau départ sera donné à 14h30 à Abbiategrasso, à 11,5 km du premier sprint intermédiaire.

> A voir : Le patron du Giro furieux : « Quelqu’un devra payer pour ça »
> A voir : Un raccourcissement d’étape qui ne plaît pas à Démare

Le nouveau profil de l’étape :




Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


9 + 1 =