Wout van Aert : « Gagner le Tour est irréaliste »

Wout van Aert (Jumbo – Visma) a marqué le dernier Tour de France de son empreinte. Brillant dans les sprints, sur les contre-la-montre et même en montagne, le coureur belge était omniprésent tout au long des 21 étapes. Pourtant, il ne veut pas se focaliser sur le classement général du Tour pour le moment, même s’il pourrait « changer de cap » dans le futur. C’est ce qu’il a révélé à l’occasion d’une interview avec Sport/Voetbalmagazine :

« Je ne vais pas changer de plan pour viser le classement général sur le Tour. Oui, je suis resté longtemps avec les meilleurs en haute montagne, mais il y a une grande différence entre rouler jusqu’à cinq kilomètres du sommet et aller jusqu’à l’arrivée. Et il faut aussi être là tous les jours pendant trois semaines.

Gagner le Tour est irréaliste et je ne veux pas y penser pour le moment. Il faut aussi s’entraîner d’une manière complètement différente que pour les classiques. Peut-être que je changerai de cap un jour, mais c’est encore loin. » a-t-il déclaré.

En revanche, il pourrait viser la victoire sur les courses d’une semaine, et ce dès 2021 :

« Je devrais d’abord briller dans Tirreno-Adriatico, le Dauphiné ou le Tour de Suisse. C’est possible à court terme, en particulier dans les courses par étapes avec un contre-la-montre, comme Tirreno-Adriatico. Je veux y aller pour un classement en 2021. Et plus tard aussi dans les classiques de grimpeurs comme Liège et le Tour de Lombardie. »

Après une saison sur route très chargée, Wout van Aert a observé quelques semaines de repos avant de reprendre l’entraînement. Le Belge va désormais se concentrer sur le cyclo-cross, sa discipline de prédilection. Il devrait débuter sa saison le 28 novembre prochain à l’occasion du CAPS Urban Cross de Courtrai.

Wout van Aert aperçu à l’entraînement sur son nouveau vélo Cervélo

Wout van Aert et Mathieu van der Poel vont s’affronter sur 3 manches du X²0 Badkamers Trofee

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*