Vuelta – Primoz Roglic : « Je n’avais pas les jambes pour gagner »

Primoz Roglic – Pere Serafi, CC0, via Wikimedia Commons

Primoz Roglic (Jumbo – Visma) n’a pas réussi à suivre les meilleurs grimpeurs lors de la première étape de montagne de la Vuelta. Le triple vainqueur du Tour d’Espagne s’est fait lâcher par Remco Evenepoel, Enric Mas et Juan Ayuso dans la dernière ascension. Il a notamment perdu 1min22 sur Evenepoel. Au classement général, il a chuté à la 4e place à 1min01 du nouveau leader Evenepoel.

A l’arrivée de l’étape, le Slovène a expliqué qu’il n’avait pas de très bonnes jambes :

« Je n’avais pas vraiment les jambes pour gagner. J’ai dû faire le boulot seul derrière Evenepoel, Mas et Ayuso. Je me suis battu jusqu’au bout. J’ai perdu du temps aujourd’hui, mais la route est encore longue. »

Grischa Niermann, directeur sportif de la Jumbo – Visma : « A 8 kilomètres de l’arrivée, Primož a dû laisser partir Evenepoel et Mas. À partir de ce moment-là, il était important de limiter les dégâts. Bien sûr, nous avions espéré le contraire, mais ce n’est pas fini. La Vuelta est encore longue. Nous devons conclure qu’aujourd’hui a été une mauvaise journée de notre part. Espérons que les rôles seront inversés dans les prochains jours. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don


Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*



Bloqueur de publicités détecté

Ce site existe seulement grâce aux publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir poursuivre la lecture.

Refresh Page