Renaix… C’était il y a un an !

Le GP Mario De Clercq, première manche du Trophée Banque Bpost, s’est disputé le dimanche 13 octobre 2013 à Renaix (Ronse). En 2012, cette épreuve flamande avait souri à Niels Albert. Le Belge s’était imposé devant ses compatriotes Kevin Pauwels et Sven Nys.

Cette année le temps est exécrable, c’est un bourbier sans nom. Quasi-impraticable. Sauf pour ces artistes aux deux roues crantées. Nys, à l’aise sur les terrains boueux, sera particulièrement à suivre aujourd’hui.

Trophee Banque Bpost Renaix 2013 - parcours

3,2,1, PAN !!! Le départ est donné sous une pluie battante. Lars Van der Haar prend le meilleur départ, comme à chaque fois. Klaas Vantornout entre en premier dans la prairie. Radomir Simunek et Martin Bína mènent maintenant le peloton. Kevin Pauwels passe rapidement devant. Le circuit est un bourbier, les dévers sont terribles. De très rares coureurs parviennent à franchir les difficultés en vélo. Le S en dévers est fatal à Pauwels au premier tour, il en sera de même pour de nombreux coureurs pendant la course. Chaque talus se fera à pied aujourd’hui. 11 hommes en tête sur la ligne. 8 minutes et 30 secondes ont été nécessaires pour boucler le premier tour.

Deuxième tour : chute de Marcel Meisen sur le premier dévers. Van der Haar et Bina sont les plus actifs. Le S en dévers, pentu et boueux, sera le fil rouge de la course qui éliminera les coureurs malchanceux. Meisen glisse, mais repart immédiatement. Décidément. Van der Haar sort seul. Bina chasse. Philipp Walsleben ne souhaite pas laisser partir le Néerlandais et prend la chasse à son compte avec Nys dans la roue, suivi de Vantornout. Albert ferme le groupe de tête composé de 7 hommes.

GP Mario De Clercq

Troisième tour : tout rentre dans l’ordre sur la ligne grâce à une belle poursuite de Walsleben. Nous retrouvons roue dans roue le champion d’Allemagne Walsleben, le champion des Pays-Bas Van der Haar, le champion de Belgique Vantornout et le champion du monde Nys. Magnifique. Ce dernier est le seul à passer certaines difficultés à vélo. Bina a un ennui mécanique qui l’élimine naturellement mais provisoirement. Chute de Nys sans incidence. Il rentre tout en sérénité. A présent, on retrouve 4 coureurs en tête : Van der Haar, Vantornout, Walsleben et Albert. A quelques secondes, Nys et Thijs van Amerongen.

Quatrième tour : Nys et Van Amerongen recollent. 6 hommes, que dis-je, 6 guerriers en tête. Chute d’Albert. De légères glissades par ci par-là jettent les coureurs à terre mais sans gros bobos. Bina a changé de vélo et revient à présent sur la tête. Abandon de Bart Wellens. Van Amerongen semble être celui le plus en difficulté. Cette fois-ci, il ne réussit pas à rentrer. Enorme chute de Corné van Kessel à l’arrière, sa roue avant a pris un piquet de balisage en pleine descente ; beau soleil !

GP Mario De Clercq2

Cinquième tour : plus que 6 hommes en tête. Chute de Bina à l’avant qui plante de la roue avant et passe par-dessus son vélo. Il repart de sitôt. Nys et Vantornout prennent la tangente. Le champion du monde visse méchamment et sort Vantornout du sillage. Le voilà seul en tête. Les coureurs sont méconnaissables avec toute cette boue. Nys est magnifique d’aisance dans la boue et prend en très peu de temps une grosse dizaine de secondes. Albert comprend le danger et se place en tête du groupe de chasse. Le Belge lâche tout le monde et part seul à la poursuite de Nys. Le combat est lancé.

Sixième tour : il reste encore deux tours à parcourir, 4 secondes les sépare. Le groupe de chasse est déjà à 20 secondes, personne ne veut prendre la chasse à son compte. Nys est facile d’aisance technique, Albert, les mains en bas du guidon, est plus laborieux dans les parties techniques, mais n’a pas grand-chose à envier au maître de la discipline. Un talus très boueux est franchi par Nys à vélo, il est le seul. Albert pose pied à terre et perd un peu de terrain. Bina a lâché tout le monde derrière et passe également le talus à vélo. Bina revient très vite sur Albert, qui change de vélo. Bina est très fort aujourd’hui. Nouveau talus franchi à vélo pour Nys, pas pour Albert. Le dévers en S est cette fois fatale à tout le groupe de poursuite, qui chute ; le plus touché semble être Tom Meeusen qui a beaucoup de mal à repartir. Albert et Bina sont à présent ensemble. Van der Haar n’est vraiment pas bien aujourd’hui.

GP Mario De Clercq3

Septième et dernier tour : Nys franchi la ligne en tête à l’assaut du dernier tour. Albert et Bina sont à 20 secondes. Walsleben est à 45 secondes. Van der Haar, Vantornout et Van Amerongen sont quant à eux à 55 secondes. Albert ne prend pas de risque et passe à pieds de nombreuses difficultés techniques. Bina et Albert se livrent une belle bataille. Le Tchèque est « on fire » et semble prendre l’avantage. Nys change de vélo. Pauwels passe la ligne à plus de 3 minutes, dur. Albert repasse devant Bina. Bina est vraiment fort et reprend le contrôle pour la seconde place. Nys vole devant. Bina s’envole derrière pour la seconde place. Cette fois, c’est fait. Le podium est écrit pour cette édition. Vantornout fini 4ème. Meisen revient de nulle part pour finir 5ème devant Van Amerongen. Les coureurs sont épuisés à l’arrivée. Quelle bataille !

Vidéo et classements de l’édition 2013

Classements complets

OLLIVIER Loïc

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


5 + 4 =