Patrick Lefevere va prendre sa retraite en février

Patrick Lefevere a annoncé mercredi soir au Het Laatste Nieuws lors de la cérémonie du Vélo de Cristal qu’il allait prendre sa retraite de directeur sportif en février prochain.

« On dit que l’équipe ne peut pas se passer de moi ? Je ne pense pas que ce soit exact. Le cimetière est rempli de gens qui étaient indispensables. Mais j’aime toujours faire le job, c’est sûr. Le jour où ça ne sera plus le cas, je démissionne. Mais bien sûr, je me sens aussi responsable de tous nos employés, je ne les déçois pas. Je cherche un successeur et peut-être que ça a l’air un peu prétentieux, mais ce n’est pas facile. »

Le Belge de 64 ans, qui dirige des équipes depuis 1979 et la Deceuninck – Quick-Step depuis 2003, ne va toutefois pas quitter le monde du cyclisme. « Je me vois devenir président du conseil d’administration. Je donne des conseils, mais je ne veux plus ressentir l’obligation d’aller sur les courses quotidiennement. »

Dans les faits, cela ne changera pas grand chose. Patrick Lefevere n’est pas encore prêt à laisser sa place. Sa retraite est pour le moment une retraite administrative : il occupera toujours le même poste tout en étant à la retraite. « Ça ne va rien changer du tout car c’est une retraite administrative. J’ai 65 ans, j’ai payé toute ma vie des impôts, il y des gens en Belgique qui profitent et qui ne payent rien, donc je pense que j’ai le droit de faire cela. » a-t-il déclaré à Cyclism’Actu.

Quant à son futur successeur, il pourrait s’agir de Tom Boonen, qui a pris sa retraite sportive après Paris-Roubaix 2017. « J’ai lu que Tom Boonen était intéressé, a poursuivi Lefevere. Il pourrait le faire, avec son flair et son charisme. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 21 = 22