Les Championnats du monde de cyclo-cross menacés

Prévus le week-end prochain (30-31 janvier), les Championnats du monde de cyclo-cross pourraient être annulés. Plusieurs cas du variant sud-africain du Covid-19 ont en effet été découverts à Ostende (Belgique), la ville organisatrice des Mondiaux. Les courses Juniors ont déjà été annulées il y a 10 jours.

« La tenue des Championnats du monde est actuellement en discussion, a déclaré le Maire d’Ostende, Bart Tommelein. Nous sommes en concertation avec les différents organisateurs, Belgian Cycling, l’UCI et le ministre des Sports Ben Weyts. Nous avons demandé conseil aux virologues et nous nous demandons si les mesures devraient être encore renforcées.

Personne ne sera sur le parcours des Championnats du monde sans un test PCR négatif. Si le Championnat du monde se poursuit, nous devrons de toute façon limiter strictement le nombre de personnes. Nous regarderons comment le nombre d’infections évolue. Nous devons attendre et voir. »

« Ce serait dommage que quatre années de travail soient gaspillées »

L’organisateur des Mondiaux Rik Debeaussaer est toutefois assez optimiste : « Nous allons continuer et supposer que le Championnat du monde se poursuivra. Nous avons pris des mesures très strictes, tout est organisé selon les règles contre la Covid-19. Tout le monde fera également un test PCR : coureurs, entourage, journalistes et employés.

Le but est également d’avoir le moins de monde possible sur le parcours. Ce sera sûr. Espérons que les courses ne soient pas annulées. Nous avons déployé tant d’efforts. Malgré le fait que nous ne sommes pas autorisés à accueillir des publics et des VIP, nous voulions continuer, pour l’amour du sport. Ce serait dommage que quatre années de travail soient gaspillées. »

Mathieu van der Poel : « Aucune raison de l’annuler »

Interrogés à propos de cette possible annulation après la Coupe du monde d’Overijse, Mathieu van der Poel et Wout van Aert ont expliqué qu’ils ne comprenaient pas que le championnat du monde pouvait être annulé. Des courses ont en effet été organisées en Belgique toute l’année sans le moindre problème.

Mathieu van der Poel : « Qu’est-ce que cette soudaine épidémie de Covid-19 a à voir avec le Championnat du monde ? Je sais, je ne suis pas un politicien, mais je ne vois aucune raison de l’annuler. Nous courons dans un espace clos. Toutes les personnes présentes doivent soumettre un test PCR négatif.

Des courses ont été organisées tout l’hiver, sans un seul cas positif. Du moins pas à ce que je sache. Cela signifie que cela peut être fait en toute sécurité, alors laissez le Championnat du monde avoir lieu. »

Wout van Aert : « J’avais vu les propos du maire d’Ostende Bart Tommelein cet après-midi (dimanche). Mais bien sûr, j’étais avant tout concentré sur le cyclo-cross. Je veux tout lire attentivement ce soir, mais j’ai au moins compris que rien n’avait encore été définitivement décidé.

Mais je me demande ce qu’une éventuelle annulation changerait. Nous avons déjà montré pendant une saison complète que c’était possible d’organiser des courses. Des mesures strictes s’appliquent, tout le monde y contribue. Je ne sais pas pourquoi le Championnat du monde ne peut pas avoir lieu. Bien sûr, j’exprime également mon espoir ici. J’ai travaillé très dur pour ce championnat. Ce serait très triste. »

Mise à jour : Les Championnats du monde de cyclo-cross devraient bien avoir lieu

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*