Le problème cardiaque d’Elia Viviani déjà résolu

Elia Viviani peut pousser un ouf de soulagement. Admis à l’hôpital d’Ancône en Italie en début de semaine pour un trouble du rythme cardiaque, l’Italien a passé un tas d’examens et la solution a son problème d’ores et déjà été trouvée. Il devrait pouvoir reprendre l’entraînement dans 15 jours.

A l’occasion d’une interview avec Tuttobiciweb, il a raconté sa mésaventure : « Dimanche pendant l’entraînement, j’étais en Italie, mon cœur lors d’un travail difficile est passé d’un nombre normal de battements à 220 pendant 20-25 secondes : je l’ai entendu et j’avoue que j’ai eu peur. J’ai appelé mon médecin italien, Roberto Corsetti, un cardiologue qui me suit depuis que je suis devenu professionnel, donc depuis plus de dix ans : je lui ai expliqué la situation et il a immédiatement décidé de faire quelques aperçus, alors je l’ai contacté, il m’a fait passer des examens pour savoir d’où vient cette étrange arythmie. »

« Le problème est résolu »

« Grâce à ses relations avec le professeur Antonio Dello Russo et son équipe, qui travaillent à l’hôpital universitaire Torrette Lancisi d’Ancône, j’ai été hospitalisé lundi. D’autres tests ont été effectués, un nouvel électrocardiogramme puis une échographie mardi, aujourd’hui un contrôle électrocardiologique : nous avons essayé de stimuler cette étrange arythmie pour reproduire ce qui s’était passé, et nous avons réussi. Le cœur a recommencé à 220 battements comme lors de l’entraînement et à ce moment-là, une opération a été effectuée. »

Reprise de l’entraînement dans 15 jours

« Maintenant je vais bien, le problème est résolu, j’ai une puce sous la clavicule gauche qui enregistre l’activité de mon cœur : je suis optimiste, je veux revenir bientôt sur le vélo. On parle d’une reprise dans 15 jours, demain je rentre chez moi à Montecarlo, dans les prochains jours, nous essayerons de comprendre quand et comment recommencer à travailler. J’espère que mon programme restera donc le même : je débuterai sur l’UAE Tour, puis j’enchaînerai avec Tirreno et ensuite les classiques. Mon état était bon avant cet arrêt, je suis donc à l’aise d’un côté et déterminé par l’autre à vivre la saison de rédemption dont j’ai besoin. »

> A voir : Nouvelles encourageantes pour Diego Ulissi après un examen cardiaque

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


4 + 6 =