Giro – Mathieu van der Poel : « Je voulais attaquer et faire la différence dans la descente »

Réaction de Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix), 2e de la 10e étape du Giro 2022 :

« C’était une étape difficile. Je pense que j’ai juste manqué d’un peu de force à la fin. Ce qui m’a vraiment usé, c’est cette attaque dans le final. Nous avions regardé sur VeloViewer et la dernière descente semblait assez technique. J’avais mis toute l’équipe en tête car j’avais dit que je voulais attaquer et faire la différence dans la descente. Mais elle a été un peu décevante. J’ai essayé de récupérer, mais à la fin j’ai juste été battu au sprint.

Aujourd’hui, Biniam Girmay a fait un autre sprint solide, car il est parti de très loin et ne s’est en fait pas arrêté. Pendant un moment, j’ai eu l’impression que j’allais le dépasser, mais il a continué à accélérer. C’est bien qu’il soit si bon. J’aime être mis au défi. Quand vous voyez comment il a remporté Gent-Wevelgem, vous savez qu’il a un bon sprint. Demain, je vais m’asseoir à l’arrière pour récupérer, puis je reviendrai pour d’autres opportunités. »

Van der Poel avait dû s’arrêter pour changer de vélo à 55 kilomètres de l’arrivée en raison d’un bas en nylon coincé dans son dérailleur : « Ce bas en nylon dans lequel nous avons mis de la glace (pour rafraîchir le coureur, ndlr) était tombé de mon maillot et s’était retrouvé dans mon dérailleur. Donc ça s’est un peu mal passé. J’ai dû prendre un vélo différent et faire une poursuite rapide pour revenir. »

Biniam Girmay quitte le Giro en raison de sa blessure à l’oeil

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*