Accident Bora-Hansgrohe : vertèbres fracturées pour Kelderman et Schillinger

Sept coureurs de l’équipe BORA – hansgrohe se sont fait percuter à l’entraînement samedi par un SUV Mercedes qui n’a pas respecté la priorité, provoquant un choc frontal. Deux coureurs ont été particulièrement touchés par cet accident : Wilco Kelderman et Andreas Schillinger.

Selon Tuttobiciweb, le Néerlandais Kelderman souffre « d’une grave blessure au genou » et d’une commotion cérébrale. L’Allemand Schillinger a quant à lui plusieurs « fractures aux apophyses transverses de la colonne vertébrale ». Aucune intervention chirurgicale ne serait nécessaire pour Schillinger mais un temps de récupération assez long est à prévoir.

« Cet automobiliste avait un panneau Stop, mais il n’a tout simplement pas regardé et a percuté tout ce groupe. Personne ne l’a vraiment vu, à part les garçons. Il est vite apparu que c’était un grave accident et pas seulement une petite chute. Ce n’est pas rien si vous roulez à 30 ou 40 km/h sur une route plate et qu’une voiture vous heurte à une vitesse raisonnable.

Aux Pays-Bas, vous avez de la chance d’avoir de belles pistes cyclables, mais à l’étranger, vous roulez simplement sur la voie publique avec des voitures à côté de vous. Il y a donc du trafic à droite et à gauche. Bien sûr, on fait attention à cela, nous avons souvent aussi une voiture derrière nous qui maintient la circulation à distance. Aujourd’hui, cependant, c’était entièrement la faute du conducteur.

C’était un très bon stage d’entraînement, mais finir comme ça est vraiment décevant. Ce n’est jamais agréable d’entendre que vos coéquipiers et amis sont à l’hôpital. » a déclaré Ide Schelling, qui s’entraînait avec ce groupe plus tôt dans la journée. (Article original du 17 janvier à 09h49)


Mise à jour 10h43 :

L’équipe BORA – hansgrohe a détaillé les blessures dont souffrent les coureurs qui ont été impliqués dans l’accident. Wilco Kelderman souffre d’une commotion cérébrale et d’une vertèbre fracturée : l’équipe ne mentionne pas de blessure au genou dans son communiqué. Andreas Schillinger souffre bien de vertèbres fracturées dans sa colonne cervicale et thoracique. Rüdiger Selig souffre quant à lui d’une commotion cérébrale mais il n’a aucune fracture.

« Kelderman, Rüdiger Selig et Andreas Schillinger ont été transportés à l’hôpital, tous conscients. Wilco souffre d’une commotion cérébrale et d’une vertèbre fracturée. Andreas souffre de vertèbres cassées dans la colonne cervicale et thoracique. Rudi a également subi une commotion cérébrale, mais aucune fracture. » a détaillé l’équipe BORA – hansgrohe dans un communiqué.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 47 = 57