Michael Bresciani contrôlé positif après sa première course professionnelle

Engagé par l’équipe Bardiani-CSF début juin, Michael Bresciani a été contrôlé positif au furosémide, un diurétique qui peut être considéré comme un agent masquant, après sa première course chez les professionnels. Il n’a en en effet plus disputé la moindre compétition après le Championnat d’Italie le 25 juin dernier. L’échantillon B a également été contrôlé positif.

Pour se défendre, le coureur italien de 22 ans a avancé l’intoxication alimentaire : « Ma mère utilise du Lasix durant ses repas. En divisant la pastille, une partie doit être tombée dans mon assiette. Je ne pense pas être puni pour autre chose que de la négligence. » a-t-il déclaré.

L’Union Cycliste Internationale n’a pas encore rendu son jugement mais le coureur a d’ores et déjà été provisoirement suspendu par son équipe.

C’est donc un nouveau coup dur pour l’équipe Bardiani-CSF. Deux de ses coureurs avaient en effet été contrôlés positifs à des « peptides libérateurs de l’hormone de croissance » avant le Giro.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 62 = 69