L’Israël menace de rompre son partenariat avec le Giro

Le gouvernement israélien a menacé ce jeudi matin de rompre son partenariat avec le Giro suite à la mention d’un grand départ à « Jérusalem Ouest ». « A Jérusalem, la capitale d’Israël, il n’y a pas d’est ou d’ouest. il n’y a qu’un seul Jérusalem unifié. Si l’écriture en change pas, le gouvernement israélien ne sera pas partenaire de l’événement. » ont déclaré dans un communiqué les ministres des Sports et du Tourisme Miri Regev et Yariv Levin.

Les organisateurs du Giro ont immédiatement réagi à la menace de l’Israël et ont évoqué « une erreur technique ». « Nous tenons à préciser que le départ du Giro d’Italia 2018 sera donné de la ville de Jérusalem. Lors de la présentation du parcours 2018, certains contenus techniques disposaient de la mention « Jérusalem Ouest », étant donné que la course se déroulera logistiquement dans cette zone de la ville. Ce libellé particulier, dépourvu de toute valeur politique, a été retiré de tout document relatif au Giro d’Italia. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


20 + = 27