Stefano Zanatta : « Avec ça, on touche le fond »

L’équipe Bardiani-CSF est dans la tourmente. Suite au contrôle positif de deux de ses coureurs, la formation italienne risque en effet de devoir quitter prématurément le Giro mais aussi une suspension de 45 jours. Stefano Zanatta, directeur sportif de cette équipe, est revenu sur cette affaire :

« Avec ça, on touche le fond. L’un vit à Brescia, l’autre à Rome. Pirazzi est un garçon assez fermé, pas très expansif. Ruffoni est différent, plus jovial. Mais ce n’est pas important. Maintenant, nous avons un gros problème pour l’équipe, pour les sponsors, pour le Giro. Je suis directeur sportif depuis 20 ans, je me suis mis au service de ce projet et c’est très dur à vivre. J’en ai pleuré quand je l’ai appris. Ils ont causé beaucoup de problèmes à toute l’équipe. »

En raison de ces deux contrôles positifs, l’équipe Bardiani-CSF risque une suspension allant de 15 à 45 jours. « C’est possible que l’équipe soit suspendue. C’est pour cette raison que nous sommes autant en colère. Pirazzi et Ruffoni ont causé beaucoup de problèmes à toute l’équipe. Pas seulement pour les 7 coureurs qui sont en course. » a-t-il conclu.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


3 + 1 =