Warren Barguil de retour sur le Tour de Catalogne ?

Tombé lourdement lors de la 2e étape de Paris-Nice, Warren Barguil est actuellement en rééducation suite à une entorse cervicale. Le grimpeur français a toutefois fait savoir qu’il se rétablissait bien et qu’il pourrait faire son retour à la compétition fin mars sur le Tour de Catalogne (25-31 mars), lui qui a repris l’entraînement sur home trainer ce mardi.

« Je tiens tout d’abord à vous remercier pour vos messages qui m’ont tous touchés. J’ai eu très peur lundi dernier sur Paris-Nice, ce fut une journée pas facile à vivre. J’ai eu suite à ma chute une douleur aux cervicales, mais pas extrême. Les médecins m’ont diagnostiqué dans un premier temps une fracture.

J’ai été héliporté sur Paris, jusqu’à l’hôpital du Kremlin Bicêtre. J’ai dès lors passé une longue batterie d’examens. Finalement le lendemain matin, grand soulagement à l’énoncé du diagnostic : pas de fracture comme indiqué lors premier scanner. Une ultime radio a révélé une bonne entorse nécessitant le port d’une minerve. Une fois de plus tombé, se relever… Dans le but de repartir plus fort.

J’ai d’ailleurs été cette semaine beaucoup chouchouté afin d’être en mesure de reprendre l’entraînement au plus vite. Je remercie Steven Coadic kiné au sein de l’équipe Arkéa-Samsic qui a pris sur son temps afin de bien s’occuper de moi.

Les douleurs sont encore présentes, mais mes cervicales vont mieux. Je ressens des douleurs costales mais mon retour à l’entraînement est envisagée désormais, peut-être même une reprise en compétition sur le Tour de Catalogne. Ce n’est pas encore certain à 100 %, mais néanmoins l’envie est là. » a-t-il rédigé sur les réseaux sociaux.

Voir cette publication sur Instagram

Bonjour à tous et à toutes, je tiens tout d'abord à vous remercier pour vos messages qui m’ont tous touché. J'ai eu très peur lundi dernier sur @parisnicecourse, ce fut une journée pas facile à vivre. J’ai eu suite à ma chute une douleur aux cervicales, mais pas extrême. Les médecins m’ont diagnostiqué dans un premier temps une fracture. J’ai été héliporté sur Paris, jusqu’à l’hôpital du Kremlin Bicêtre. J’ai dès lors passé une longue batterie d'examens, finalement le lendemain matin, grand soulagement à l’énoncé du diagnostic: pas de fracture comme indiqué lors premier scanner. Une ultime radio a révélé une bonne entorse nécessitant le port d'une minerve. Une fois de plus tomber, se relever… dans le but de repartir plus fort. J'ai d’ailleurs été cette semaine beaucoup chouchouté afin d’être en mesure de reprendre l'entraînement au plus vite. Je remercie Steven Coadic kiné au sein de l'équipe @arkeasamsic qui a pris sur son temps afin de bien s’occuper de moi. Les douleurs sont encore présentes, mais mes cervicales vont mieux. Je ressens des douleurs costales mais mon retour à l'entraînement est envisagée désormais,peut-être même une reprise en compétition sur la @voltacatalunya. Ce n’est pas encore certain à 100%, mais néanmoins l’envie est là.

Une publication partagée par Warren Barguil (@warrenbarguil) le

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


57 + = 64