(Vidéos) Vuelta #11 : Landa s’impose, Aru en rouge

Mikel Landa (Astana) s’est adjugé ce mercredi l’étape reine de la Vuelta ciclista a España (Tour d’Espagne). Rescapé d’une échappée de 19 coureurs, l’Espagnol s’est imposé en solitaire au sommet de l’Alto Els Cortals. Il a devancé son coéquipier Fabio Aru, qui a lâché tous les autres favoris dans les derniers kilomètres, et l’Américain Ian Boswell (Sky), présent lui aussi dans l’échappée.

Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), leader du classement général depuis sa victoire à Cumbre del Sol, n’est pas parvenu à suivre Fabio Aru dans l’ultime ascension. Le Néerlandais a terminé l’étape avec 1’37 de retard sur l’Italien, qui s’empare du Maillot Rouge de leader. Dumoulin occupe désormais la troisième place du classement général, derrière Joaquim Rodriguez (Katusha).

Si l’équipe Astana a réalisé un véritable coup de force sur cette onzième étape comme elle l’avait fait à plusieurs reprises sur le Giro, on ne peut pas en dire autant des formations Movistar et Sky. Chris Froome, Nairo Quintana et Alejandro Valverde sont en effet les grands perdants du jour. Chris Froome, victime d’une chute dès les premiers kilomètres de course, a lâché prise avec le peloton dans l’ascension Collada de la Gallina, à environ 43 kilomètres de l’arrivée, et a coupé la ligne avec plus de 8 minutes de retard. Valverde et Quintana ont eux aussi montré leurs limites dans le dernier col et ont abandonné respectivement 3’04 et 4’19 sur le vainqueur du jour.

La douzième étape emmènera jeudi les coureurs d’Escaldes-Engordany jusqu’à Lleida, et se disputera sur 173 kilomètres.

Vidéos : Chris Froome chute et insulte un motard

Long résumé vidéo (Fra) :

14 derniers kilomètres (Eng) :

Chris Froome se fait lâcher (Eng) :

Résumé vidéo (Fra) :

Classements complets

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


43 + = 48