Tour de San Luis – Koning : « Je suis un travailleur acharné »

Réaction de Peter Koning (Drapac), vainqueur de la 3e étape du Tour de San Luis 2016 :

« Je suis un spécialiste du contre-la-montre donc je devais partir tôt. Je ne suis pas un sprinteur donc je veux toujours partir seul et essayer d’avoir le plus d’avance possible le plus rapidement possible. Avant d’attaquer la dernière ascension (El Mirador del Potero), j’avais plusieurs minutes d’avance sur le peloton, environ 3 min 45. J’ai juste essayé de conserver un bon tempo, et je savais que si j’arrivais au sommet avec une minute d’avance, j’avais une bonne chance de gagner. J’ai grimpé l’ascension avec un bon rythme et j’avais deux minutes d’avance sur le peloton au sommet. J’ai su que je pouvais gagner l’étape.

Le contre-la-montre est ma spécialité. J’espère obtenir de bons résultats cette saison dans les chronos. Sinon, je suis un travailleur acharné et j’emmène parfois les sprints. J’avais l’habitude d’emmener Wouter Wippert (qui a rejoint la Cannondale en 2016). Nous avons cette année un nouveau sprinteur donc nous travaillons très dur pour lui. Parfois, j’ai l’opportunité de prendre les échappées, et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui.

J’essaye toujours d’aller dans les échappées pour gagner. Si vous vous imposez, c’est vraiment un moment spécial parce que vous n’avez pas beaucoup de chances de l’emporter. Je suis vraiment content d’avoir gagné cette étape.

Je ne suis pas un grimpeur donc il sera difficile de conserver le maillot demain. Je m’attends à ce que des coureurs comme (Nairo) Quintana me prennent plusieurs minutes demain, donc je vais vraiment profiter de ce maillot de leader. Mais après demain, il appartiendra à quelqu’un d’autre. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


8 + 1 =