TDF #13 – Nibali : « Je pensais être davantage attaqué »

Réaction de Vincenzo Nibali, vainqueur de la 13e étape du Tour de France :

« J’ai beaucoup souffert de la chaleur aujourd’hui. Puis je me suis senti de mieux en mieux en montant. J’ai beaucoup observé mes adversaires. Mon intention, c’était de simplement contrôler le final, mais quand j’ai vu que Richie Porte était en difficulté, ce qui peut arriver à tout le monde avec la chaleur, mon objectif est devenu de gagner des secondes sur Valverde. Je voulais le distancer au classement général. J’ai accéléré pour rejoindre les deux de devant (Leopold König et Rafal Majka). J’ai cherché à collaborer avec eux parce qu’il restait encore beaucoup de chemin, et j’avais aussi à l’esprit l’étape de demain. Quand j’ai réalisé que Pinot et Valverde revenaient, j’ai haussé le rythme et c’est comme cela que la victoire s’est construite.

Mes coéquipiers ont beaucoup travaillé dans la première partie de la course. J’avais ensuite avec moi des coureurs importants comme (Tanel) Kangert et (Lieuwe) Westra, mais malheureusement (Jakob) Fuglsang est tombé dans la descente qui suivait l’avant-dernière ascension. Mais j’ai quelques nouvelles, et il va bien. Et je suis tout à fait serein sur la qualité de mon équipe.

C’est un symbole d’avoir gagné le jour du 100ème anniversaire de la naissance de Gino Bartali, mais c’est aussi celui de la mort de Fabio Casartelli, et je me rappelle très bien de cette tragédie. Donc c’est important d’avoir gagné aujourd’hui.

J’ai pris le maillot à pois, mais je pense que Joaquim Rodriguez va le reprendre dans les jours qui viennent. Mon seul but, c’est le Maillot Jaune. Si j’ai l’air si satisfait, c’est parce que je me réjouis d’avoir gagné autant de temps sur Valverde et sur Porte.

Je pensais être davantage attaqué. Et en fait, Movistar a haussé le rythme mais nous étions assez loin du sommet. Il y avait de moins en moins de monde dans notre groupe, et la course a tourné à mon avantage. Chacun s’est comporté en fonction de sa position au classement général. Je pense qu’il y aura plus d’attaques demain, sur une étape encore très difficile, ainsi que la semaine prochaine. Mon avance sur Porte est maintenant bonne, et c’est celui qui me faisait le plus peur dans la perspective du contre-la-montre final. »

Source : letour

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 11 = 20