Robbie McEwen a hâte de voir Caleb Ewan se frotter aux meilleurs

La nouvelle pépite du sprint Australien se nomme Caleb Ewan. Découvert sur le devant de la scène internationale lors de la Jayco Bay Cycling Classic 2012, où il grilla notamment la priorité à Robbie McEwen, le jeune « aussie » n’en finit plus d’impressionner.

Après avoir glané deux succès d’étapes sur le Tour de l’Avenir 2013 et un en 2014, il est entré de plein fouet dans le monde professionnel en 2015, en reportant trois étapes de la Mitchelton Bay Cycling Classic mais aussi en s’adjugeant le classement général. Mais c’est lors de sa tournée australienne 2016 que le jeune sprinteur Australien a régalé. Non seulement il s’est octroyé avec la manière deux étapes du Tour Down Under. Mais il a aussi mis plusieurs longueurs d’avance à ses concurrents directs dans les sprints.

Robbie McEwen, victorieux douze fois sur le Tour de France et maillot vert à trois reprises, voit en lui son digne son successeur. Il est impatient de le voir à l’oeuvre face aux meilleurs sprinteurs mondiaux tels que Kittel, Cavendish, Sagan ou Greipel. « Ce sera sympa de les voir s’affronter en Europe. Caleb a gagné ses courses par deux ou trois longueurs au Tour Down Under, mais ça ne rivalise pas avec les six que Cav’ (Mark Cavendish) mettait à l’époque, et [pour Ewan] ce n’était pas contre les meilleurs sprinters du monde. »

Il estime que le jeune coureur d’Orica-GreenEdge a encore tout à prouver : « Il va également être intéressant de voir comment Caleb se comporte contre les autres grands sprinters. Et je ne parle pas d’un face à face avec Cav’, Greipel ou Kittel, mais d’un sprint où ils se retrouveraient tous. Ce sera fascinant à regarder, mais ce sera certainement plus difficile pour lui de gagner. »

L’ancien champion d’Australie est prêt à voir le voir en découdre face aux cadors du sprint mondial. Et il aura tout le temps de suivre les prouesses de son jeune compatriote puisqu’il est désormais consultant pour la télévision Australienne.

Lucas Humbert

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


75 + = 79