Rien de cassé pour Geraint Thomas

Tombé lors de la 4e étape du Tour de Suisse, Geraint Thomas (Team Ineos) avait été transporté à l’hôpital pour passer des radios mardi soir. Ces dernières n’ont révélé aucune fracture. Le Gallois souffre « seulement » de l’arcade sourcilière, où il a reçu plusieurs points de suture, et de contusions à l’épaule. Sa participation au Tour de France n’est donc pas remise en cause. Il devrait reprendre l’entraînement assez rapidement et ne participera donc pas à la Route d’Occitanie comme cela avait été envisagé.

« Il y avait une bordure sur la route qui venait de nulle part. Un coureur d’Astana (Andrey Zeits) a heurté la bordure et s’est écrasé… Et je n’avais nulle part où aller. J’ai atterri sur mon épaule et mon visage et il y avait beaucoup de sang. Vous devez toujours faire preuve de prudence en cas de blessure à la tête et, alors que je tenais à continuer, les médecins ont pris la bonne décision de me sortir de la course. » a déclaré Geraint Thomas.

Derick Macleod, médecin de l’équipe Ineos :

« Geraint a fait une lourde chute. La zone d’impact principale était sa tête. Il avait réussi les premiers tests au bord de la route, mais compte tenu de la nature et de la gravité de l’impact, ce n’était pas une bonne idée qu’il continue la course. Il a été emmené à l’hôpital et, heureusement, toutes les radiographies et les examens étaient bons. Il est maintenant de retour dans l’hôtel de son équipe et de bonne humeur.

Nous allons continuer à le surveiller au cours des prochains jours. Connaissant Geraint, il ne tardera pas à remonter sur son vélo, mais nous devrons nous assurer qu’il ne souffre pas de symptômes au cours des prochains jours. Nous sommes optimistes sur le fait qu’il se rétablira complètement au cours des prochains jours et que tout se passera bien, il retrouvera très vite son vélo. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 45 = 53