Patrick Bevin hospitalisé en raison d’une arythmie cardiaque

Patrick Bevin (CCC Team) ne participera pas au Tour Down Under cette année. Alors qu’il s’entraînait en Australie avec ses coéquipiers, le Néo-Zélandais de 28 ans a dû interrompre sa séance en raison d’un rythme cardiaque irrégulier. Il s’est fait hospitaliser à Adélaïde et a passé un électrocardiogramme qui a confirmé qu’il souffrait d’arythmie cardiaque.

« Patrick Bevin a été admis à l’hôpital Calvary Wakefield d’Adélaïde après avoir remarqué des irrégularités dans son rythme cardiaque pendant l’entraînement. Patrick n’a pas d’antécédents de problèmes cardiaques mais un électrocardiogramme a détecté un épisode d’arythmie supraventriculaire. Heureusement, il s’agit d’une affection qui ne met pas la vie en danger et qui est assez courante, mais elle a nécessité un traitement immédiat pour réguler le rythme cardiaque.

Heureusement, Patrick a vécu cet épisode avec l’équipe et nous avons pu traiter l’arythmie immédiatement. Nous continuerons à surveiller sa récupération et à effectuer des tests supplémentaires par mesure de précaution. Patrick ne sera pas en mesure de s’aligner au Santos Tour Down Under. Patrick retournera en Nouvelle-Zélande, où nous sommes convaincus qu’il se rétablira complètement et pourra reprendre son programme de course sous peu. » a expliqué le Dr Testa (CCC Team).

Patrick Bevin est évidemment très déçu de manquer le Tour Down Under, lui qui avait remporté une étape la saison passée :

« C’est décevant de rater la course après l’avoir préparé pendant l’intersaison, et surtout après avoir été si proche de la victoire l’an dernier. J’avais hâte de revenir et d’essayer de répéter mon succès. Je me sens très bien maintenant et c’est maintenant juste une question de repos et de récupération pour m’assurer que cela ne se reproduise plus. Avec le bloc d’entraînement solide dans mes jambes, je suis convaincu que je peux encore avoir un bon début de saison un mois plus tard que prévu. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 13 = 15