Pas de procès entre Ilan Van Wilder et la DSM : il rejoint la Deceuninck-QuickStep

En conflit depuis plusieurs mois avec son équipe DSM, Ilan Van Wilder a finalement trouvé une solution à l’amiable avec cette formation allemande. Les deux parties ont trouvé accord quant à son transfert et cette affaire ne va donc plus se poursuivre devant le tribunal. Le procès devait débuter jeudi mais a finalement été suspendu à la dernière minute.

Ilan Van Wilder va donc quitter l’équipe DSM à la fin de la saison. Le Belge de 21 ans va rejoindre la Deceuninck – Quick-Step : il s’est engagé pour les deux prochaines saisons.

Iwan Spekenbrink, manager général de l’équipe DSM : « Nous étions ouverts à un transfert si le contrait avait été correctement résilié. Nous sommes heureux qu’Ilan et son entourage aient permis de résoudre ce conflit correctement. Nous souhaitons à Ilan et à Deceuninck – Quick-Step plein succès dans le futur. »

Patrick Lefevere, manager général de la Deceuninck – Quick-Step : « Nous sommes ravis d’avoir pu signer Ilan. Nous sommes convaincus qu’il peut progresser avec nous et apporter quelque chose à notre équipe, notamment pour les Grands Tours. »

Un conflit avec DSM qui date depuis juillet

Le conflit entre l’équipe DSM et Ilan Van Wilder datait depuis début juillet. Le coureur n’aurait pas reçu certains équipements, contrairement à ses coéquipiers, et sa non-sélection à la Vuelta avait ensuite aggravé les choses :

« Ce samedi devait être mes débuts sur un Grand Tour mais ça m’a été arraché des mains… Je n’ai pas les mots pour expliquer à quel point je suis déçu et triste depuis quelques semaines. Ce qui est certain, c’est que je vais essayer de retrouver le plaisir et la motivation de monter sur un vélo et j’espère que, dès l’an prochain, j’aurai l’opportunité de le faire dans un nouvel environnement. Je reviendrai ! » avait-il rédigé sur les réseaux sociaux.

Ilan Van Wilder souhaitait ainsi mettre un terme à son contrat avec l’équipe DSM, lui qui était engagé jusqu’à fin 2022, pour rejoindre une nouvelle formation. Il avait alors décidé d’attaquer en justice son équipe. Finalement, l’équipe DSM a conclu un accord sur les frais de transfert avec la Deceuninck – Quick-Step.

Retrouvez toute l’actu sur les transferts en cliquant ici.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*