Pas de fracture pour Alexander Krieger après avoir percuté une barrière sur le Tour de Turquie

Pendant quelques instants, on a cru revivre le terrible episode du dernier Tour de Pologne, lorsque Fabio Jakobsen s’était empalé sur une barrière. Ce mercredi, Alexander Krieger (Alpecin – Fenix) a en effet percuté une barrière de plein fouet dans le sprint final de la 4e étape du Tour de Turquie.

Fort heureusement, les conséquences sont bien moins graves pour le coureur allemand : il n’a pas de fracture et souffre « seulement » d’ecchymoses et d’éraflures sur le côté gauche de son corps.

« Pas de fracture pour Alexander Krieger après sa chute sur le Tour de Turquie, mais plusieurs contusions et écorchures sur le côté gauche du corps (épaule, bras, main, cuisse et genou droit). Nous espérons que toutes les autres personnes impliquées dans l’accident vont bien. » a rédigé l’équipe Alpecin – Fenix sur les réseaux sociaux.

>>> Vidéo : grosse inquiétude sur le sprint après une chute massive (04:05 Fra)

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*