Hinault : « Dans 20 ans, ils en reparleront »

Réaction de Sébastien Hinault, directeur sportif de l’équipe Fortuneo-Vital Concept, à l’issue de la 2e étape de Paris-Nice 2017 :

« Etape dantesque, les pires conditions météo que j’avais imaginées étaient même en dessous de la réalité. C’est une étape de fou, je suis persuadé que dans 20 ans ils en reparleront. Ils ont été marqués par la vitesse et le froid. L’équipe s’en sort pas trop mal, Romain Hardy conforte son maillot à pois, on peut espérer le garder au moins jusqu’à vendredi et ça peut devenir un vrai objectif pour la semaine. Il est toujours dans le coup pour le classement général.

J’ai connu ces journées, ou on est derrière avec des conditions extrêmes ; on pense qu’a une chose : rentrer pour pouvoir se changer ! C’est comme ça, ça fait partie de la vie des coureurs cyclistes, heureusement que ce n’est pas tous les jours. L’abandon de Maxime (Bouet) est une petite déception. Il ne se sentait pas bien depuis quelque temps, mais espérait être mieux pour Paris Nice, ça ne l’a pas fait. Il va partir sur un autre objectif, un autre programme et d’ici peu ça ira beaucoup mieux. »

Source : Fortuneo-Vital-Concept

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


85 + = 94