Nacer Bouhanni va porter plainte après des insultes racistes

Depuis son sprint irrégulier dans le final de Cholet-Pays de la Loire, Nacer Bouhanni reçoit des messages racistes et injurieux sur les réseaux sociaux. Le sprinteur de l’équipe Arkéa – Samsic a décidé de réagir et va porter plainte contre ceux qui lui ont envoyé ce type de messages.

« Bonjour à tous les petits plaisantins qui s’amusent depuis une semaine à m’écrire personnellement ou à commenter sur certains sites de cyclisme que je devrais retourner en Afrique, que je suis un criminel, que je suis un maghrébin qui a besoin d’être interné et qui m’envoient sans cesse des émoticônes de cochon ! Sachez que je suis né en France et que je vais déposer plainte car cela fait déjà bien longtemps que je le subis et que je me tais mais cette fois je ne laisserai plus passer. » a-t-il rédigé sur les réseaux sociaux.

Communiqué de l’équipe Arkéa – Samsic : « Nacer Bouhanni subit des attaques violentes à caractère raciste depuis plus d’une semaine, notamment sur les réseaux sociaux. Il a décidé de porter plainte. L’équipe Arkéa-Samsic déplore et dénonce fermement ces actes de racisme et apporte son total soutien à Nacer Bouhanni. »

Nacer Bouhanni avait été disqualifié de la course par le jury des commissaires après cet incident. L’UCI avait décidé de saisir sa Commission Disciplinaire et demander l’imposition de sanctions à la hauteur de la gravité de son geste. Il est ainsi possible qu’il soit suspendu.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*