Mathieu van der Poel va dormir dans une tente hypoxique pour préparer les Mondiaux

Mathieu van der Poel a fait du championnat du monde sur route (29 septembre) son grand objectif de fin de saison. Toutefois, le coureur néerlandais a décidé de ne pas faire de camp d’entraînement en altitude pour préparer cette épreuve. Il a en effet préféré rester en Belgique, mais il dormira dans une tente hypoxique pour reproduire les effets de l’altitude. Cette pratique est interdite dans certains pays (comme en Italie ou en Norvège) mais pas en Belgique. Elle est également autorisée par l’Agence mondiale antidopage.

« Nous avions deux options : soit un stage d’altitude à l’étranger, soit un stage en Belgique, où Mathieu dort la nuit dans une tente hypoxique, a expliqué l’entraîneur de la Corendon-Circus Kristof De Kegel au Het Nieuwsblad. Mathieu a déjà beaucoup voyagé, nous avons donc voulu éviter des efforts supplémentaires. De plus, vous pouvez mieux surveiller les séances d’entraînement avec une tente d’altitude. Comme le championnat du monde a lieu au niveau de la mer, nous pensons qu’il est préférable d’organiser également des séances d’entraînement intensives et ciblées au niveau de la mer en Belgique plutôt que de rechercher la haute montagne. »

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


3 + = 4