Malgré la crise sanitaire en Roumanie, le Sibiu Cycling Tour essaye de rassurer les coureurs

La Roumanie a été très touchée par la pandémie de Covid-19. Et l’évolution de l’épidémie poursuit une tendance assez inquiétante. Pourtant, le Sibiu Cycling Tour doit être organisé dans le pays dans un peu plus de 10 jours. L’épreuve roumaine, prévue du 23 au 26 juillet, va accueillir plusieurs grands noms du cyclisme, comme Mathieu van der Poel (Alpecin – Fenix) ou Pascal Ackermann (BORA – hansgrohe). Malgré la crise sanitaire, Cosmin Costea, organisateur de l’épreuve, estime que les coureurs ne doivent pas s’inquiéter :

« La région autour de Sibiu sera épargnée, explique Costea à WielerFlits. Les chiffres sont inquiétants en Roumanie. Heureusement, la région autour de Sibiu est épargnée. Seuls quatre ou cinq nouveaux cas ont été enregistrés ici ces derniers jours. Nous ne nous en préoccupons pas trop. Le seul danger est que le gouvernement roumain resserre les mesures. Nous sommes bien sûr impuissants contre cela. Mais j’espère que cela n’arrivera pas. »

Plusieurs mesures de prévention seront prises avant, pendant et après l’épreuve pour garantir la sécurité des coureurs :

« Nous sommes en contact permanent avec le GGD local (soins de santé) et nous adhérons à la fois aux mesures imposées par le gouvernement et à celles prescrites par l’UCI. Par exemple, les températures des coureurs seront mesurées quotidiennement. Nous allons également essayer de faire tester les coureurs pour le Covid-19 quelques jours avant le début de la course. Je travaille dans le domaine de la santé depuis 1987 et je maîtrise la question. Et je suis responsable de la sécurité sur le Sibiu Cycling Tour depuis 10 ans. S’il y a un danger, je serai le premier à tout annuler, mais ce n’est certainement pas le cas pour le moment. » poursuit Costea.

Costea affirme également que les coureurs ne devront pas être mis en quarantaine à leur arrivée en Roumanie : « Ce n’est pas le cas en Roumanie. Il est toutefois possible qu’il y ait des quarantaines en Belgique ou aux Pays-Bas quand ils rentreront… Mais en ce qui concerne Mathieu van der Poel, ce problème ne se posera pas, car il ira en Italie après le Sibiu Cycling Tour. Et aucune mesure de quarantaine n’est en place en Italie. Et nous aiderons également les coureurs qui doivent être testés par la suite pour retourner dans leur pays d’origine. »

Mathieu van der Poel reprendra sur le Sibiu Cycling Tour

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


51 + = 61