Mads Pedersen chez Trek-Segafredo jusqu’à fin 2025

Membre de l’équipe Trek – Segafredo depuis 2017, le Danois Mads Pedersen (26 ans) a prolongé son contrat avec cette formation américaine pour les trois prochaines saisons, soit jusqu’à fin 2025.

Cette saison, Pedersen a remporté une étape de Paris-Nice, une étape du Baloise Belgium Tour, deux étapes du Circuit de la Sarthe et une étape de l’Etoile de Bessèges. Il a également terminé 6e de Milan-San Remo, 7e de Gand-Wevelgem et 8e du Tour des Flandres.

« Cette équipe m’a donné la chance d’entrer dans le WorldTour après deux ans au niveau pro-conti. Maintenant, c’est ma sixième saison et j’en ajoute trois autres. Si vous restez dans la même équipe pendant neuf ans, ce doit être quelque chose de spécial/ Trek a toujours dit qu’ils ne voulaient pas être que des collègues, ils voulaient être une grande famille, et c’est dans ce sens que je grandis. C’est une deuxième famille pour moi et c’est aussi pour ça que je décide de rester.

C’était un choix naturel pour moi de prolonger mon contrat avec Trek – Segafredo. Nous avons vécu des moments incroyables pendant mon séjour ici, mais aussi des moments très difficiles. Je travaille très dur pour cela et je fais tout ce que je peux, mais parfois ça ne marche pas. Je ne suis qu’un humain, je me trompe parfois. Pour moi, avoir le soutien et la confiance de l’équipe dans ces moments difficiles est encore plus important. » a-t-il déclaré.

Luca Guercilena, manager général de l’équipe Trek – Segafredo : « Outre ses qualités évidentes de coureur cycliste, Mads apporte beaucoup à l’équipe. Il se soucie des gens qui l’entourent et remonte le moral général. Le garder trois ans de plus est une étape importante dans notre progression.

Depuis que Mads a rejoint l’équipe pour la première fois en 2017, il a montré des signes immédiats de son potentiel. Nous avons vu des éclairs de son génie chaque année – Tour des Flandres en 2018, Championnats du monde en 2019 et Gand-Wevelgem en 2020. Mads a eu sa part de malchance en cours de route, mais sa forte mentalité l’a aidé à se recentrer après chaque revers. Cette année, il a atteint un nouveau palier de régularité, tout en maintenant un très haut niveau. Je suis certain que nous le verrons gagner beaucoup plus de courses avec nous. »

Retrouvez toute l’actu sur les transferts en cliquant ici.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*