L’enquête sur la mort de Marco Pantani rouverte

Marco Pantani – Hein Ciere, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

L’enquête sur la mort de Marco Pantani a été rouverte pour la troisième fois. Le procureur de la République de Rimini a ouvert un dossier contre un inconnu après l’envoi des informations de la commission parlementaire anti-mafia au parquet de Rimini, en 2019. Tonina Pantani, la mère de l’ancien cycliste, a remis un document de 51 pages aux enquêteurs.

« J’étais et je reste convaincue que toute la vérité sur la mort de Marco n’a pas encore été révélée. À propos de ce qui s’est passé à l’hôtel dans les heures et les jours qui ont précédé sa mort. Je me suis beaucoup battu, mais dans le passé je me suis aussi confié à des avocats qui ne m’ont probablement pas bien conseillé. J’espère que cette tragédie prendra fin. Nous ne voulons pas nous venger. Nous voulons la vérité et la justice. » a déclaré Tonani Pantani.

En 2016, l’enquête bis a été close et le meurtre écarté. Un juge d’instruction avait déjà statué que Pantani n’avait pas été assassiné, mais qu’il était mort d’une overdose d’antidépresseurs et de cocaïne. « La théorie selon laquelle il a été assassiné est basée uniquement sur la fantaisie » peut-on lire dans le rapport. Un an plus tard, en 2017, la Cour de cassation italienne avait rejeté une nouvelle demande de la famille de Pantani pour rouvrir l’enquête pour meurtre.

Marco Pantani avait été retrouvé mort le 14 février 2004 dans la résidence Le Rose à Rimini.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*