La Méditerranéenne – Jeannesson : « Je n’ai rien pu faire »

Réaction d’Arnold Jeannesson (Cofidis), deuxième de la 4e étape de La Méditerranéenne 2016 :

« J’ai été offensif dans la dernière montée. Déjà, dans le dernier tour, j’avais tenté en revenant sur Mikaël Cherel. Je savais que ça allait être compliqué car Astana allait rouler. J’ai donc préféré me relever pour réessayer dans la dernière bosse.

J’ai attaqué une première fois au kilomètre, mais comme il y avait encore du monde je me suis remis dans les roues. J’avais de très bonnes jambes et quand j’ai vu que personne n’y allait, j’en ai remis un coup à 600 mètres de l’arrivée. Malheureusement j’avais (Jan) Bakelants dans la roue, donc je savais que ça allait être compliqué. Il m’a contré à 300 mètres de la ligne et je n’ai rien pu faire.

Je suis quand même satisfait de cette deuxième place. Ce qui me frustre un peu c’est qu’en tant que non-sprinter je n’aurai pas énormément d’occasions comme celle-là dans l’année.

Chez Cofidis je repars un peu à zéro après une année où j’ai accumulé les pépins. Après m’être posé des questions sur ma carrière, ça me fait du bien de pouvoir jouer ma carte personnelle.

Je viens d’enchaîner la Marseillaise, Bessèges et donc la Méditerranéenne. Je vais donc couper un peu et faire un petit stage qui se terminera par les Boucles Drôme-Ardèche. »

Source : directvelo

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*


+ 21 = 25