Jasper Philipsen : « Je n’ai jamais vécu ça dans ma carrière »

Réaction de Jasper Philipsen (Alpecin – Fenix), 8e du Grand Prix de l’Escaut 2022 :

« Je n’ai jamais vécu ça. Toute une course, presque les 200 kilomètres complets du début à la fin, à fond : aujourd’hui, c’était la première fois de ma carrière, je pense. Le premier groupe est parti assez rapidement, après cela, on a fonctionné à plein régime toute la journée. Nous payons cela dans les derniers kilomètres.

Ça aurait été mieux s’il y avait eu un coureur de l’équipe en plus avec nous. Tim (Merlier) et moi avions tous les deux une chance de gagner, nous avons fait ce que nous devions faire en étant devant.

Nous avons surtout gardé un œil sur les coureurs de la BORA – hansgrohe. Chaque fois, nous devions combler les trous, et lorsque Kristoff est parti, nous les avons regardés. Ils étaient les plus nombreux… Mais oui, tout le monde était à la limite. Kristoff était le plus fort. Bravo à lui.

Je pense que je ne pouvais plus sprinter à la fin. Mes jambes étaient complètement mortes. D’un côté, c’est une petite déception, mais nous n’avons rien à nous reprocher. Après être tombé malade et avoir chuté sur Paris-Nice, je n’ai pas encore retrouvé cette sensation de début de saison. C’est dommage, mais heureusement, il reste encore de belles courses à venir. »

Alexander Kristoff : « Je ne me souviens pas d’une victoire en solo… »

VIDEOS : Grand Prix de l’Escaut 2022

Source : Wielerflits

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



Soyez le premier à commenter

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*