Giro : Vincenzo Nibali explique sa défaillance

Avant de survoler le Giro lors des dernières étapes de montagne, Vincenzo Nibali (Astana) a connu quelques passages à vide, et notamment en fin de deuxième semaine lors du contre-la-montre en côte. Le Requin de Messine avait en effet terminé 25e du chrono à 2’10 du vainqueur surprise Alexander Foliforov (Gazprom-Rusvelo). A l’issue de cette 99e édition du Tour d’Italie, le leader de l’équipe Astana a donné les raisons de cette défaillance : il souffrait de problèmes intestinaux.

« Avant le contre-la-montre, je ne me sentais pas très bien à cause de problèmes intestinaux. Mais je n’ai rien dit parce que je ne voulais pas que mes rivaux le sachent. J’avais quelques problèmes intestinaux, mais j’essayais de ne pas y penser. C’est peut-être ça qui m’a affaibli. Mais le jour de repos (qui intervenait le lendemain du contre-la-montre, ndlr) m’a permis d’aller mieux. » a expliqué le champion d’Italie.

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don



1 commentaire sur Giro : Vincenzo Nibali explique sa défaillance

  1. « problèmes intestinaux »: tiens, on a jamais entendu de genre d’explication pour expliquer pourquoi ça n’allait pas très fort… avant le jour de repos!
    Quant à la « programmation » pour être au sommet de sa forme en troisième semaine, elle n’explique pas pourquoi il était en forme descendante dans les deux premières et puis, comme par miracle, en forme ascendante la troisième.
    Ah les vieux démons d’Astana!

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.


*